LE DA RACING RESTE DANS LA COURSE AU TITRE

jeudi 11 juillet 2019 par IMEC

Une fois de plus, le circuit d’Höljes n’a pas failli à sa réputation de « Magic Week-end » avec
une course âprement disputée et des conditions météorologiques changeantes ! Auteur
d’un nouveau podium, Jean-Baptiste Dubourg est dans le match pour le titre de Champion
d’Europe tandis qu’Andréa Dubourg s’est retrouvé sanctionné par les commissaires
sportifs après une qualification en finale.

Avec trois séances d’essais libres au programme, les pilotes du DA Racing ont pu affiner les réglages de leur 208 WRX sur l’intransigeante piste d’Höljes, tout en se plaçant régulièrement parmi les plus rapides. Dès lors, les pilotes s’élançaient pour une longue journée avec trois manches qualificatives au programme et l’arrivée de la pluie. Auteur notamment d’un quatrième temps en Q2, Jean-Baptiste Dubourg devait également composer avec une crevaison qui le classaient huitième à l’issue de la première journée. Dimanche, sur une piste en permanente évolution, le pilote de la 208 WRX N°87 décrochait sa place sur la deuxième ligne de sa demi-finale, avant de se qualifier pour l’ultime
confrontation. Auteur d’un bon départ, « JB » prenait son Tour Joker peu après la mi-course et affichait un rythme soutenu pour monter sur un podium souvent considéré comme la chasse gardée des pilotes scandinaves. Andréa Dubourg confirmait vite ses sensations au volant de la 208 WRX N°23 avec un troisième temps lors des Essais Libres 2. Malgré une météo capricieuse, Andréa et le staff technique adaptaient les réglages de la 208 WRX pour rentrer dans le Top 5 samedi soir. En mesure de se battre pour une place en finale, le pilote est pris dans un départ virulent et percute un concurrent en reprenant la piste. Les commissaires sportifs prenaient la décision de disqualifier Andréa de la demi-finale. Pénalisé sur le plan comptable, le pilote girondin est toujours en mesure de rentrer dans le Top 5 final du Championnat d’Europe FIA de Rallycross Supercar.

Leurs réactions, tout d’ abord de ‘’J.B.’’ « Jamais deux sans trois ! Monter sur le podium d’une épreuve mythique comme Höljes est toujours une belle performance. C’est un très bon résultat quand on connaît les spécificités et les difficultés que l’on peut rencontrer sur une telle piste. Ce podium était loin d’être évident et l’équipe a beaucoup travaillé pour trouver les bons réglages et nous permettre d’avoir toute la confiance au volant de la 208 WRX. Il a fallu jouer avec les set-ups afin de revenir dans le rythme des plus rapides lors de la finale. Malheureusement, je suis déçu pour Andréa et la sanction dont il est victime, car nous pouvions être tous les deux en finale, cela fait partie de la course. Nous venons de terminer la première moitié de la saison et nous sommes toujours bien placés dans la lutte pour le titre de Champion d’Europe, d’autres évolutions vont être apportées sur la voiture, on ne lâchera rien. » celles d’ Andréa : « Je suis forcément déçu de l’issue du week-end et du résultat final. C’était une course très compliquée avec l’intransigeance du circuit et une météo capricieuse. Nous pouvons être très satisfait des performances affichées sur les deux premiers jours lors des essais libres et des trois manches qualificatives disputées samedi avec un Top 5 avant la Q4. La dernière journée a été plus difficile à gérer. Je parviens néanmoins à me qualifier sur la deuxième ligne de la demi-finale. Au départ, je me fais percuter par l’arrière au premier virage, je reste accélérer pour ne pas m’enliser dans le bac à sable et je percute Lukas Walfridson en reprenant la piste. S’il n’a rien à me reprocher, ce n’est pas le cas des commissaires sportifs, qui décidaient de me sanctionner en me disqualifiant alors que je pouvais jouer une bonne place en finale. Certes, c’est la course, mais c’est toujours un moment difficileà vivre qui me coûte de gros points au championnat. »

La prochaine épreuve se déroulera les 17 et 18 août en Allemagne.

B.L.S. communiqué © JKR/DAR