L’AUTOCROSS DE FALEYRAS BAISSE LE RIDEAU SUR LA SAISON 2021

lundi 1er novembre 2021 par IMEC

La Bigourdane Léa Posterle termine sur le podium des Sprint Girls

Et voilà la tournée du Championnat de France et de la Coupe de France de l’Autoccros et Sprint Car à pris fin sur le circuit Faleyras en Gironde, sous le soleil. Voici un rapide bilan des finales des différentes divisions.
Maxi Sprint : enfin, Steven Lecoint (Camotos) décroche la couronne nationale. Il tournait autour depuis des années mais le pilote a su mettre les choses en place pour enfin décrocher cette couronne. Il laisse la victoire à Bastien Lacan (MV Racing), très en forme ce week-end. Quentin Dutheil (MMS) signe un retour gagnant en s’élançant depuis la première ligne. Il termine deuxième de cette finale devant Steven Lecoint, mais aussi le plus rapide des pilotes de cette finale..
Tourisme Cup :après avoir remporté l’épreuve de Mazan, Jeremy Roynette (Opel Tigra) a su démontrer qu’il est en grande forme puisqu’il s’élance en pôle de la finale aux côtés du vainqueur 2019, Lionel Quère (Ford Fiesta). Julien Isnard sur la Clio de Nicolas Guillon complétait cette première ligne. C’est finalement Lionel Quére qui remporte la finale devant Jeremy Roynette et Patrick Pollet (Peugeot 106) pourtant parti depuis la troisième ligne. En terminant sixième de la finale, le Gersois Jérôme Tessanier décroche sa première couronne nationale au volant de la Skoda.
Buggy Cup :déjà titré avant l’épreuve précédente, Jimmy Verrier. impressionnant tout au long des deux jours, remporte brillamment cette dernière finale. Il signe également le meilleur temps au tour. Jean-Louis Marsollier retrouve le sourire avec cette deuxième place en finale. Théo Lavenu, termine lui aussi cette saison en beauté, 3e .Franck Quintane (Roscross) échoue au pied du podium, Benoît Buisson (Art Renault) termine 5e et Joeffrey Calmettes (MMS) 6e.
Junior Sprint :une finale intense là aussi avec Etan Pépujol (MV Racing) qui est arrivé titré à Faleyras., Maxence Dayot qui signe une nouvelle victoire cette saison et s’affirme déjà comme un gros client pour l’année 2022. Hugo Maizel n’en finit plus de nous surprendre, le jeune pilote du GR’Teck signe un nouveau podium devant Mathis Deville (Camotos). Lilou Durel (Kamikaz) est la meilleure féminine de cette finale.

Sprint Girls : elle était trois à pouvoir décrocher le titre : Mendy Holley (Squal’Car) s’élance en pôle de cette ultime finale tandis que la Bigourdane Léa Posterle (Speed Car) occupe la deuxième place de cette première ligne, complétée par Elisa Chevillon (Roscross). L’autre candidate au titre, Chloé Leroy (Roscross) occupe quant à elle la deuxième ligne. C’est finalement Léa Posterle qui remporte la finale devant Elisa Chevillon, la plus rapide en finale et Véronique Dufour (G-Speed) qui partit depuis la troisième ligne a su profiter de la bagarre entre Chloé et Mendy. Avec une égalité parfaite de points, il a fallu se plonger dans le détail du classement pour se rendre compte que Chloé et Mendy affichaient le même nombre de victoire, c’est donc le nombre de deuxième place qui a permis à Chloé Leroy de décrocher un deuxième titre national.

Maxi Tourisme : déjà titré dès le samedi, Jacques Moniot avec sa Nissan Micra n’aura pas eu l’occasion de nous démontrer l’étendue de son talent, victime d’un accrochage en demi-finale, il ne peut pas prendre le départ de la finale. L’Auvergnat décroche un quatrième titre au volant de sa Micra. Un temps en tête de la finale, Stéphane Eveno (Citroën DS3) sort un peu large et doit laisser passer la cavalerie, avec Sébastien Mercier (Peugeot 208), parti en pôle et qui remporte la finale tandis que Guillaume Leduc (Peugeot 206) signe un ultime podium devant Romuald Delaunay (DS3), le plus rapide en finale.

Buggy 1600 :Paul-Mathieu Fauconnier (Camotos) occupait la pôle de la finale aux cotés de Damien Crépeau (Propulsion) et Davy Jeanney (Camotos). Le pilote de Rallycross a vite su s’adapter à la discipline et confie « avoir passé un excellent moment qui donne forcément envie de recommencer ». La deuxième ligne était occupée par le Toulousain Thomas Christol (Camotos) et Romain Pascal (Camotos). C’est finalement « Paulo » Fauconnier qui l’emporte devant un Damien Crépeau déchaîné mais incapable de venir déborder le Breton. Romain Pascal , le Girondin, signe une très belle troisième place à la maison. En terminant quatrième de cette finale, Thomas Christol devient Champion de France.

Super Sprint : une finale insoutenable ! David Méat (Kamikaz), Vincent Priat (Speed Car) et Clément Larricq (MMS) occupent la première ligne de cette finale, tandis que Loïc Maulny (Roscross) et Tony Lhomond (G-Speed), encore lui, occupe la deuxième ligne. Le Champion d’Europe, David Méat prend le commandement des opérations sous le menace constante et insupportable de Vincent Priat qui ne parvient pas à trouver l’ouverture. Ce dernier est contraint à l’abandon dans le dernier tour en voulant porter une ultime attaque sur Méat. C’est finalement Loïc Maulny qui monte sur la deuxième marche du podium devant le Bigourdan Jason Reinhard (Camotos). Ce dernier, présent sur le podium a ainsi pu remettre sa couronne à Vincent Priat qui décroche ainsi son sixième titre et entre dans l’histoire du Sprint Car français.

Super Buggy : Tandis que les trois hommes de la première ligne partent à la faute, les plus malins auront réussi à se faufiler et sortir de cet accrochage. Gilles Labrosse (Art), François-Xavier Bivaud (Mac) et Geoffrey Lejeune (Fast&speed) restés sur le carreau se transforment en spectateurs de cette finale menée par Christophe Perrichot (Peters). Ce dernier remporte une finale sous tension avec un Sébastien Boucard pourtant parti depuis la troisième ligne qui ne l’aura rien lâché pendant les 7 tours de la finale. Sébastien Chamoret (Speedlort) casse le train arrière à l’entame du dernier tour mais continue sa course jusqu’à l’arrivée à la lutte avec Francis Mourot (Peters). C’est Christophe Perrichot qui décroche le titre de champion de France.
Les classements ici : http://www.actumecanique.com/spip.php?article9627
La suite en image :

Jimmy Verrier sacré Champion de France en Buggy Cup
Thomas Christol titré en Buggy 1600
Le podium de la Super Buggy avec la victoire de Christophe Perrichot
Sébastien Mercier s’impose en Maxi Tourisme
Etan Pépujol remporte le Junior Sprint
Steven Lecoint remporte le titre en Maxi Sprint
Le duel opposant Meat et .Priat en Super Sprint
Lors de la finale, Jérôme Tessanier a perdu quelques plumes ou plutôt capots
Le podium du Maxi Tourisme
Une haie d’honneur des pilotes et des commissaires pour le speaker Patrick et son épouse France Moreau pour leur dernier meeting

Franck Aussaresse texte & photos