EN OCCITANIE, DURBEC ET RENUCCI DOUBLENT LA MISE

mardi 7 mai 2019 par IMEC

Thibault Durbec, Jacques-Julien Renucci sur DS 3 WRC, s’envolent vers la victoire

Déjà vainqueurs en Aveyron il y a un mois, Thibault Durbec et Jacques-Julien Renucci (DS 3 WRC) récidivent dans le Lot. Avec deux victoires en autant de courses disputées, il prennent le large en tête du Championnat. Principal rival de Durbec ce week-end, Matthieu Margaillan a commis une touchette éliminatoire dans l’ES8 ce matin. Plus en retrait sur cette course et ralenti par une crevaison hier, Lionel Baud récupère l’argent et récolte des points importants pour la suite de la saison. Auteur de ses premiers meilleurs temps en ‘CFRT’, Thomas Baudoin s’offre la troisième place après une belle lutte avec Jean-Marc Falco. Domink Dinkel (Hyundai i20 R5) complète le top cinq en devançant Cyrille Feraud (Citroën C4 WRC), Arnaud Mordacq (Mitsubishi Lancer Evo9) et Vincent Dubert (Fiat MR 500X R4). En Deux Roues Motrices, c’est Sébastien Lanquetin qui impose sa Peugeot 208 R2 alors que Jean-Luc Marteil (Citroën Visa 1000 Pistes) triomphe en VHC pour la deuxième année consécutive à Saint-Céré.

  • ES8 (Reilhac - 11,50 km - 11h26) : Spéciale étroite et rapide - Meilleur Temps : Durbec
    Faits marquants : Coup de théâtre dans cette spéciale avec la touchette de Matthieu Margaillan près du départ et qui termine le ‘chrono’ au ralenti. Thibault Durbec enchaîne avec un nouveau meilleur temps et possède désormais une belle avance sur Lionel Baud. Thomas Baudoin et Jean-Marc Falco sont à la lutte pour la dernière marche du podium. Parsemée de pierres, cette spéciale est délicate et génère de gros écarts.
  • ES9 (Miers - 12,60 km - 12h14) : Spéciale plus large avec de grosses cordes - Meilleur Temps : Baudoin
    Faits marquants : Premier temps ‘scratch’ de Thomas Baudoin en ‘CFRT’ qui augmente son avance sur Jean-Marc Falco dans la lutte pour la médaille de bronze. En bataille pour la cinquième place avec Dominik Dinkel, Arnaud Mordacq effectue une touchette contre une maison en début de spéciale et parcours le ‘chrono’ avec une crevaison. Lionel Baud assure sa deuxième place synonyme de gros points dans l’optique du Championnat. À signaler également, le joli quatrième temps de Vincent Dubert.
  • ES10 (Aynac - 3,20 km - 14h17) : Spéciale courte et sinueuse - Meilleur Temps : Falco et Baudoin
    Faits marquants : En lutte pour la troisième place, Thomas Baudoin et Jean-Marc Falco se partagent le meilleur temps dans cette spéciale ‘spectacle’ disputée devant un public nombreux. Les positions étant figées, chaque pilote assure dans ce ‘chrono’.
  • ES11 (Reilhac - 11,50 km - 14h55) : Pistes piégeuses et très rapides - Meilleur Temps : Durbec
    Faits marquants : Au tour de Cyrille Féraud de se distinguer avec un meilleur temps au volant de sa Citroën C4 WRC. Cette victoire de spéciale lui permet de menacer Arnaud Mordacq pour le gain de la sixième place. Victime d’un crevaison lente Vincent Dubert ne concède pas beaucoup de temps et conserve sa huitième position. Le top dix est bien figé à une spéciale du but.
  • ES12 (Miers - 12,60 km - 15h43) : Spéciale plus sèche que dans la matinée - Meilleur Temps : Durbec
    Faits marquants : Rien à signaler dans cet ultime ‘chrono’ remporté par Thomas Baudoin. Seul changement dans le top dix, Cyrille Féraud s’empare de la sixième place au détriment d’Arnaud Mordacq.

VHC : 1. Marteil/Sitarz (Citroën Visa 1000 Pistes) en 1h51m01s8 - 2. Battut/Cholvy (BMW 325i) + 5m18s5 -3. Lethier/Prevot (Triumph TR8) + 5m20s4…

Les classement ici : http://www.actumecanique.com/spip.php?article7896

B.L.S. – communiqué © Média Live/FFSA