CE WEEK-END SE DEROULERA LE 35e RALLYE DES CARDABELLES

jeudi 11 octobre 2018 par IMEC

Le 35e Rallye Terre des Cardabelles Millau-Aveyron, organisé par l’ASA Saint-Affrique avec le concours de l’Écurie Automobile Millau Condatomag, cinquième manche du Championnat de France des Rallyes Terre et avant dernière étape avec un parcours quasiment identique de 514,29 km (reconnaissances incluses) dont 163,90 km d’ES (11) répartis en deux étapes. Le départ se fera à Millau au Parc de la Victoire ce samedi 13 octobre à partir de 7h30, avec un retour dimanche toujours au Parc de la Victoire à 16h37.

Avec trois pilotes séparés par cinq petits points, la bataille s’annonce rude entre les têtes d’affiches du Championnat 2018. Ainsi, Sylvain Michel (Skoda Fabia R5), Thibault Durbec (DS 3 WRC) et Lionel Baud (DS 3 WRC) vont une nouvelle fois en découdre sur les pistes du sud Aveyron. Derrière ce trio infernal, on souligne les retours de Jean-Marie Cuoq (Citroën C4 WRC) et Cyrille Féraud (Citroën C4 WRC) ainsi que la présence d’Éric Rousset (Citroën Xsara WRC), auteur d’une belle performance avant son abandon en Lozère lors de la dernière manche. La catégorie ‘R5’ n’est pas en reste avec Jean-Marc Falco (Skoda Fabia R5), Max Vatanen (Hyundai i20 R5), Stefaan Prinzie (Skoda Fabia R5), Hugues Lapouille (DS 3 R5), Kévin Ligonnet (Peugeot 208T16 R5), Patrick Dejean (Ford Fiesta R5), sans oublier le régional de l’étape, Gilles Salgues (Ford Fiesta R5). En groupe N, tous veulent faire tomber Arnaud Mordacq (Mitsubishi Lancer Evo9) ! Bien placé à la quatrième place du Championnat, le Nordiste peut compter à Millau sur la concurrence de Jean- Luc Morel (Subaru Impreza) ou même Florian Condamines (Subaru Impreza). Déjà redoutable sur l’asphalte comme en attestent les performances de Nicolas Ciamin dans le cadre du championnat asphalte, l’Abarth 124 Rally effectuera ses grands débuts sur la terre française aux mains d’Ugo Canavese. Cette première participationd’une GT+ sur les chemins du ‘CFRT’ est sans conteste, une des curiosités du week-end. Enfin, comment ne pas citer Jérôme Clarety (Mitsubishi Lancer Evo10, R4) et Paul Lamouret (Mitsubishi Lancer Evo9), A8), ces deux pilotes étant particulièrement performants depuis le début de la saison. A ceci s’ajoute la 208 Rallye Cup, le Rallye Junior et le 2 roues motrices.

Liste provisoire des engagés
Les horaires

B.L.S. – communiqué