CARTON PLEIN POUR SOFREV ASP

jeudi 31 octobre 2013 par IMEC

Cette ultime manche du championnat de France GT, sur le circuit Paul Ricard, est
venue conclure une saison « au Paradis » pour le team Sofrev-ASP. En effet, 2013
restera un grand millésime dans l’histoire de l’équipe avec quatre titres conquis sur
quatre convoités : deux titres, pilotes et par équipe, sur les Blancpain Endurance
Series (catégorie Gentlemen Trophy) et deux titres, pilotes et par équipe sur le
championnat de France GT. Morgan Moullin-Traffort et Fabien Barthez coiffent la
couronne suprême sur un championnat qui s’est révélé passionnant jusqu’à son
dénouement. Sur ces deux dernières courses, Jean-Luc Beaubelique et Soheil Ayari
ont à nouveau affiché le meilleur niveau en se battant aux avant-postes. Belles
performances également pour l’équipage composé de Nicolas Armindo et Eric
Clément qui rejoignaient pour la première fois le Team Sofrev-ASP.

Cette finale, sous le soleil de la Provence fut un ultime combat contre le chronomètre et contre des adversaires affûtés. Mais il a fallu attendre la toute dernière course de la saison 2013 pour avoir confirmation du nom des vainqueurs d’un championnat très disputé. En course 1, Fabien, auteur d’un relais impeccable, passe le volant à Morgan en septième position qui comme d’habitude sonne la charge pour finir à quelques dixièmes du 4e . Au départ de la course dominicale la tension est à son comble, il manque 3 points à l’équipage pour
transformer l’essai. Une septième place, après un nouveau sans faute des deux pilotes sera suffisante pour savourer ce titre de champion. Jérôme Policand peut être fier de ses troupes et ne cache pas son immense satisfaction après ces résultats. « Nous sommes allés au bout de nos engagements. Sur les quatre titres sur lesquels nous nous étions engagés, nous
avons décroché les quatre. En championnat de France GT, nous avons marqué des points sur les 14 courses du calendrier. La voiture a fait preuve de fiabilité, l’équipage s’est montré solide et nous avons bénéficié d’une certaine réussite. La saison 2012 était déjà une belle saison avec trois titres de vice champion mais cette année, c’est vraiment le carton plein. Le titre de Morgan et Fabien a une saveur particulière car c’est avant tout une histoire d’hommes qui a débuté quelques années plus tôt. Notre proximité géographique a facilité les choses et tout a démarré après une rencontre provoquée par Jean-Pierre Pla (le père d’Olivier), alors dirigeant du Centre Porsche Toulouse. Au delà du résultat qui forcément me réjouit, l’aventure humaine était importante et je suis fier d’eux. Pour le team, ce titre est une étape importante. Depuis sa création, nous avons gagné à chaque fois sur les championnats où nous étions engagés, depuis le Clio V6 Trophy en passant par la Carrera Cup et aujourd’hui le GT et les Blancpain Endurance Séries. J’ai eu la chance de m’appuyer sur des mécaniciens et ingénieurs compétents, fidèles, disponibles et motivés. »

Morgan et Fabien ne furent pas les seuls en piste ce week-end pour défendre les couleurs de l’équipe.
Jean-Luc Beaubelique et Soheil Ayari ont une nouvelle fois démontré leur niveau. « Le constat est simple, la mayonnaise a bien pris dans cet équipage. Encore une fois, Jean-Luc et Soheil ont réalisé un gros week-end et réalisent une belle fin de saison. Un Top 10 et une 5e place le lendemain. La performance et la combativité sont là. Par rapport aux champions, il a juste manqué un peu plus réussite pour concrétiser. » Une troisième voiture était engagée au Paul Ricard, confiée à Nicolas Armindo et Eric Clément. « L’un et l’autre découvraient la Ferrari et se sont révélés rapidement dans le rythme en course. Les résultats sont très proches de nos deux voitures leaders malgré un déclassement pour non respect du temps d’immobilisation durant le changement de pilote. Une première réussie. » Le mot de la fin revient à Jérôme Policand…« Le temps est venu de savourer ces titres avant de penser à la saison 2014, bien que travaillions déjà sur quelques projets dont une potentielle participation aux 24 Heures du Mans. Mais je souhaite surtout vivement remercier mes partenaires de leur soutien sans faille et parmi les fidèles depuis longtemps, tout
particulièrement Sofrev et Minerva Oil qui étaient présents avec près de 100 invités pour fêter nos titres ce week-end. Je n’oublie pas non plus Ferrari, Michelotto et Kessel pour leur soutien technique depuis plus de trois ans sur le développement de la Ferrari 458 ».

Prochain rendez-vous à Barcelone les 9 et 10 novembre pour la finale du GT open et en attendant, félicitations à tous les membres de l’équipe Sofrev-ASP pour cette saison magique ! Avant de se rendre en Espagne, nous retrouverons ce week-end la Ferrari championne de France à Saint-gaudens à l’occasion du salon organisé en faveur des sinistrés pyrénéens.

Source Sofrev ASP @ photo P. Hecq