BENJAMIN RIVIERE ET JEREMY SARHY REMPORTENT LA MANCHE 1

samedi 25 janvier 2020 par IMEC

Sylvain Pussier, Jeremy Sarhy et Eddy Bénézet le podium Elite

Pour cette antépénultième épreuve du e-Trophée Andros, 100% électrique, rendez-vous était donné aux équipes et pilotes sur le circuit de Lans en Vercors. C’est Benjamin Rivière qui a fait son grand retour sur le devant de la scène en remportant cette première journée en Elite Pro devant Aurélien Panis, qui reprend la tête au classement général provisoire du e-Trophée Andros. Le Norvégien Andreas Bakkerud monte sur la 3e marche de son premier podium.
En catégorie Elite, Jérémy Sarhy n’a rien cédé à ses concurrents et s’octroie la victoire de ce vendredi devant Sylvain Pussier et Eddy Benezet.

Elite Pro :Retour en force de Benjamin Rivière (N°10 Peugeot 208 - Sylvain Pussier Compétition), qui n’avait pu réellement s’exprimer depuis le début de saison et qui fait un coup d’éclat en remportant les qualifications devant Aurélien Panis (N°3 Enedis Audi A1 - Saintéloc Racing) et le Norvégien Andreas Bakkerud (N°12 Audi A1 - Saintéloc Racing).
Quelques minutes plus tard ce sont des points importants qui ont été marqués lors de la Super Finale remportée par Aurélien Panis qui se positionne juste derrière Benjamin Rivière pour la Super Finale tant attendue en fin de soirée. Après le start de l’épreuve ultime du jour, les positions de la grille de départ ne changent pas en tête de peloton mais à l’arrière, Nathanaël Berthon (N°5 Peugeot 208 - Sylvain Pussier Compétition) très offensif, récupère la 4e place de Nicolas Prost (N°7 Renault ZOE - D.A Racing). Benjamin Rivière, quant à lui, caracole en tête au fil des tours avec, à ses trousses, Aurélien Panis très déterminé mais néanmoins prudent afin de ne pas perdre de points précieux.

Elite : Belle entrée en matière du jeune Jérémie Sarhy (N°9 SLR AS 01 - Sébastien Loeb Racing) qui remporte les qualifications de ce vendredi et se place sur la grille de départ en 1re ligne de la Super Finale devant Sylvain Pussier (N°5 Peugeot 208 - Sylvain Pussier Compétition) et Eddy Benezet (N°6 Métropole Nice Côte d’Azur AS01 - CMR). A noter la belle performance de Matthieu Vaxivière (N°8 Audi A1 - Saintéloc Racing) qui, pour ses débuts en électrique sur une voiture 4 roues motrices signe la 6e place. Jeremy Sarhy a non seulement conservé sa place de poleman au départ de la Super Finale mais en plus, s’est littéralement envolé dès le premier tour pour passer le drapeau à damiers avec une grande longueur d’avance sur le reste de ses concurrents.

B.L.S. – communiqué © B. Bade