V de V A ESTORIL. : BELLOC CONCLUT LA SAISON EN BEAUTE

jeudi 1er décembre 2011 par IMEC

Le trio vainqueur des 6 heures d’Estoril, Christophe Bourret, Pascal Gibon et Jean-Philippe Belloc

C’est par un nouveau succès que Jean Philippe Belloc vient de clore sa saison 2011. Engagé aux côtés de Christophe Bourret et Pascal Gibon, pour disputer les 6 heures d’ Estoril, épreuve finale du Challenge GT Tourisme V de V, le Tarn et Garonnais a, en effet décroché sa deuxième victoire de l’ année dans cette discipline. C’ est avec des conditions météo particulièrement capricieuses que débute ce rendez vous lusitanien. Des conditions dont Jean-Philippe tire partie à merveille en qualifications puisqu il signe le 3e meilleur temps sur une piste qui s’assèche tout en restant très piégeuse. Le lendemain, c’ est sur une piste cette fois détrempée que s élance le pilote de Montauban. Auteur d’un très bel envol, il s’ empare quasi immédiatement de la 2e place aux dépens de Xavier Pompidou. Une position qu’il va finalement devoir lui rendre, à l’issue de la première neutralisation de cette course. C’est finalement en 4e position que Belloc rentre aux stands à l’ issue d’un premier relais quelque peu écourté et particulièrement bouleversé par les interventions des safety car. « Quand je suis rentré après mon premier relais, je n’étais pas inquiet. Car je savais que, dans une course à rebondissements comme celle ci, notre stratégie allait faire la différence. », explique Jean Philippe. Une sérénité rapidement confirmée par la remontée aux avant postes de Christophe Bourret et Pascal Gibon. « Une nouvelle fois, Christophe et Pascal assurent. Ils font preuve d une belle régularité et grâce à eux, je peux repartir en tête de la course pour le dernier relais. ».

L’escadrille d’Imsa Performance Matmut en route pour le podium d’Estoril et du Challenge Endurance GT/Tourisme V. de V.

Et c’est en effet, en leader et avec pas moins d’un tour d’avance sur ses poursuivants que la Porsche N° 1 entame la dernière heure de course. Une heure, au cours de laquelle l’ ex champion du monde GT se contente de gérer son avance sans prendre le moindre risque. « C’ est une course très compliquée avec beaucoup d accidents et de pannes qui engendrent pas moins de huit neutralisations en 6 heures. Dans ce contexte, nous avons prouvé nos qualités. Nous avons fait preuve d une excellente réactivité et notre stratégie, associée aux performances de mes deux coéquipiers sont payantes. Je tiens vraiment à tirer mon chapeau à Félix, Damien, Nicolas, Jean Christophe, Franck Rava et l’ ensemble de l’équipe d’IMSA Performance Matmut pour la qualité de leur travail tout au long de la saison. Je souhaite également féliciter Anthony Pons qui, au volant de l’ autre GT3 RSR du team IMSA, a décroché le titre après une course pleine de panache. » Grâce à cette ultime victoire, Christophe Bourret et Pascal Gibon, les coéquipiers de Jean Philippe Belloc s’ adjugent la 2e place au classement général du Championnat. Une place qui vient couronner une saison pour le moins brillante. « Cette saison, les résultats parlent pour nous. En quatre courses ensemble, avec Christophe et Pascal, nous avons glanés deux victoires en V de V et une inoubliable 2e place aux 24 Heures du Mans. Je tiens donc tout particulièrement à les remercier pour leur confiance. Un immense merci également au team IMSA pour la confiance, la loyauté et l’honnêteté qu’ ils m’ ont témoigné depuis 2008. » conclue Jean Philippe Belloc, à la fois ému et comblé. A l’année prochaine pour d’autres aventures.

  • B.L.S. d’après un communiqué de presse de Jean-Philippe Belloc. Crédit photo : V. de V. - Hugues Laroche