UNE BONNE FIN DE SAISON POUR JIM PLA EN CARRERA CUP

mardi 3 novembre 2015 par IMEC

En prenant la troisième place à Navarra puis au Paul Ricard, le pilote d’ icsport management Jim Pla, seul représentant dans cette discipline aux couleurs de Midi-Pyrénées, est monté cinq fois sur les podiums en 2015. Cinq, c’est aussi sa position au classement final de la Porsche Carrera Cup France. A ce bilan on peut ajouter deux meilleurs tours en course et onze arrivées dans les points en douze départs. Mais surtout, Jim a partagé au soir de la dernière manche la joie de tous les membres de la structure Racing Technology de Sylvain Noël, qui a décroché le titre par équipes !

La Porsche Carrera Cup France a conclu son périple 2015 sous ses latitudes les plus méridionales. A Navarra, fin septembre, Jim dut d’abord apprendre un tracé sur lequel il n’avait jamais roulé auparavant. Pour définir les bases de réglages au sein du team, le ressenti de son équipier, plus aguerri sur ce circuit, fut logiquement privilégié. Or, le pilotage de Mathieu Jaminet est sensiblement différent de celui de Jim. D’où des qualifications difficiles pour le Biterrois.

Jim prend le départ de la course 1 à la corde de la 5e ligne, et ne tarde pas à subir un contact au niveau de sa roue arrière droite. En dépit d’un porte-moyeux endommagé, il parvient à remonter à la 6e place avant d’être pénalisé de 15 secondes par les commissaires sportifs suite à une passe d’armes houleuse et rétrogradé au 9e rang. La course 2 restera dans les annales en raison de l’incroyable accrochage du premier virage, qui voit Jules Gounon poser sa Porsche sur le toit de celle de Joffrey de Narda Le drapeau rouge interrompt les débats et l’abandon des deux protagonistes propulse Jim en 5e position sur la grille pour le deuxième départ. Peu après la mi-course, il prend l’avantage sur Vincent Beltoise, puis sur Nicolas Marroc et monte sur la troisième marche du podium.

Une troisième course a été ajoutée au programme pour remplacer la course 2 de Lédenon annulée en raison des intempéries en avril dernier. La grille de départ établie dans le Gard est conservée, avec Jim à l’extérieur de la troisième ligne. Il perd trois places au premier tour et parvient à en regagner deux pour se classer 7e.

La « Cup » s’est achevée au Paul Ricard, comme tous les ans depuis 2011. Plus à l’aise avec le set-up de sa 911 GT3 Cup, Jim signe le 4e puis le 6e temps des qualifications. Il prend l’avantage sur son coéquipier en difficulté au départ de la course 1 puis navigue en solitaire sur un bon rythme jusqu’à la 3e place et un nouveau podium. « J’ai veillé à préserver mes pneus en vue de la course 2. Dimanche, j’ai progressé d’une place au départ, puis j’ai doublé Marroc dans le double droit du Beausset et j’ai fini 4e. J’ai connu quelques mésaventures cette saison qui m’ont éloigné du podium final. Il est clair que j’espérais mieux que la 5e place mais je me réjouis du titre par équipes obtenu par Racing Technology. Ils le méritent car ils ont fait du très bon boulot pendant toute cette année que je suis heureux d’avoir partagée avec eux. Si c’était à refaire, je ferais le même choix. Je remercie aussi tous les partenaires et amis qui m’ont soutenu. » résume Jim.

Dans quelle discipline, avec quel team, pour quel objectif ? Rendez-vous dans quelques semaines pour découvrir les premiers contours de la prochaine saison.

B.L.S. – source et @ photo Romane Didier