UN WEEK-END CONTRASTE POUR JIM PLA A PAU

samedi 25 mai 2013 par IMEC

Jim Pla, le seul représentant du Comité Midi-Pyrénées engagés dans cette discipline, a vécu un week-end de Pentecôte contrasté, six ans après avoir remporté dans les rues de Pau sa première victoire en sport automobile. Le pilote icsport management a réussi, dimanche soir en nocturne, un troisième Top 5 en autant de courses disputées depuis ses débuts en Porsche Carrera Cup France. La deuxième course fut en revanche des plus frustrantes. Jim n’a pu éviter le tête à queue quand la voiture qui le précédait a répandu son liquide de refroidissement devant ses roues…

Le jeune Biterrois était heureux de retrouver l’atmosphère du Grand Prix de Pau et les sensations que procure ce tracé urbain hors normes. Mais au terme des essais qualificatifs, l’auteur de la première pole position de la saison restait sur sa faim. « La voiture manquait de grip pendant la deuxième séance d’essais libres sous la pluie. Nous avons fait quelques réglages pour les qualifications, qui se sont également déroulées sur piste humide. J’ai pu combler une partie de l’écart, mais pas suffisamment pour me rapprocher des premières lignes. »

La nocturne du Grand Prix de Pau est un moment très attendu car les accès au circuit sont ouverts gratuitement au public. Le froid, le vent et les averses de pluie et de grêle ont mis la passion des spectateurs à rude épreuve pendant les deux premières journées de compétition. Heureusement, la météo se montre plus clémente le dimanche soir et la fête bat son plein. En s’élançant de la 7e place, Jim Pla sait que ses chances de monter sur le podium sont minces. L’objectif est d’éviter, pendant 40 minutes dans l’obscurité, les embûches du peloton et d’une piste encore piégeuse dans le secteur de la Statue Foch. Deux pilotes partis devant lui sortent de la route et Jim se classe bon 5e, non sans avoir harcelé en fin d’épreuve le duo Martins-Ledogar en lutte pour la troisième marche du podium. Et surtout, il a signé le 3e chrono à un peu plus de deux dixièmes du meilleur temps en course, démontrant au passage qu’il n’a pas oublié le mode d’emploi du circuit palois !

Bien que disputée sur le sec et sous le soleil revenu, on peut parler de douche froide pour qualifier la course 2 du pilote Nourry Compétition. Au troisième tour, Sacha Bottemanne endommage son radiateur dans un contact. Placé juste derrière, Jim se retrouve sur une véritable patinoire au moment d’accélérer à la sortie de l’épingle du Lycée. Il doit laisser passer tout le peloton, sans possibilité de commencer une remontée car l’incident a entraîné une neutralisation de la course. A peine relancée, celle-ci est de nouveau interrompue suite à une sortie de piste. On approche du terme des 20 minutes et le drapeau vert est agité… à un tour de l’arrivée. « Dommage, je pouvais encore finir 5e aujourd’hui et limiter les dégâts au championnat. Je ne suis pas distancé mais il faudra être performant au Mugello. » Après ce meeting, Jim Pla occupe la 5e place provisoire de la Carrera Cup et la seconde des ‘’Jeunes Talents Rookies’’. La prochaine épreuve regroupera les concurrents de la Porsche Carrera Cup France et de son équivalent italien, les 6 et 7 juillet.

B.L.S. - Source icsport @ photos H. Margolles & B.L.S.