RIEN NE VAUT QUE DE POSSEDER UNE CLIO NEUVE POUR DECROCHER UN TITRE

vendredi 6 avril 2018 par IMEC

Très bien préparée pour cette première course de la saison, l’équipe du Tarnais l’aborde avec confiance. Cette saison le championnat compte 38 inscrits, en hausse par rapport à 2017. Grande nouveauté également, le Team RAIWOIT RACING a investi dans une Clio neuve, l’idéal pour viser un Championnat !.

Les essais libres du vendredi et du samedi annoncent un bon week-end avec une 1e place sous la pluie du samedi, et ceci malgré une panne de calculateur au départ du matin.

Dimanche matin, pour la 1re qualif, Benoît fait le show et s’octroie très rapidement la pôle, avec un choix de pneus parfait sur une piste séchant, et avec 3 dixièmes d’avance sur Nicolas MIilan. La course de l’après-midi confirmera la forme du pilote Tarnais, qui va triompher, mais Nicolas Milan livrera une super bataille, car distancé en début de course, il va revenir dans le pare choc de Benoît et le harceler pendant les 5 derniers tours, sans trouver la faille.

Lundi la séance qualif sera plus délicate. Malgré là aussi un bon choix de pneus, Benoît ne peut faire mieux que 3e, à 25 centièmes de Milan, mais bon en 2e ligne. L’après-midi, la course s’annonce passionnante, dès les premiers mètres, Milan se loupe, et le 2e traverse le bac à graviers, re-belote pour Benoît qui se retrouve en tête et va creuser l’écart avec Milan. C’était sans compter avec le safety car déployé pour rien pendant 1 tour et demi, mais qui fait le bonheur des poursuivants. Dès le « re start » Milan attaque et attaque le tarnais pendant 3 tours, réussit à passer, Benoît repasse, mais côte à côte avec Milan sur le dernier tour, il se retrouve à l’extérieur et doit céder la place, car le 3e Jurado se régale et les a rejoint, avec comme résultat une 2e place pour Benoît. Dommage, mais de gros points quand même.

Le Championnat est lancé, Benoît Castagné et Nicolas Milan sont co-leader avec un score absolument identique, 85 points chacun, du rarement vu en Clio Cup !! La concurrence est assommée par les 2 pilotes qui ont tout raflé, les meilleurs temps en essais libres, les 2 pôles et les 2 victoires. Bravo les artistes

Le second round aura lieu sur le circuit de Pau les 11 et 13 mai.

B.L.S. – communiqué