PETIT ET COURROYE S’IMPOSENT, WERVER EST CHAMPION

lundi 17 septembre 2018 par IMEC

Nicolas Werver remporte le titre catégorie ’’Production’’ avec sa Porsche

La dernière manche de la saison disputée à Limonest à permis à Sébastien Petit de signer une neuvième victoire cette année, à Pierre Courroye d’imposer sa McLaren et à Nicolas Werver de coiffer une septième couronne de Champion de France.

Championnat Sport :titré Champion de France de la Montagne pour la seconde fois consécutive après la Course de Côte de Turckheim, Sébastien Petit se présentait à Limonest avec comme seul objectif de confirmer son statut de Champion. Grandissime favori, le pilote du Team Petit CroisiEurope a dominé les débats pour offrir à sa Norma E2-SC un neuvième succès cette saison. Fer de lance du Team Schatz Compétition sur cette épreuve, David Meillon a parfaitement assumé son rôle d’outsider sur cette ultime épreuve de la saison en plaçant sa Norma CN+ au deuxième rang. Le podium de cette 92e Course de Côte de Limonest est complété par le vainqueur de la F3, Alban Thomas. Il devance deux autres pointures de la catégorie, Billy Ritchen et David Guillaumard. Quatrième, Ludovic Cholley place sa Dallara devant celles de Raynald Thomas, de Didier Brun, de Thomas Clausi, Miguel Vidal et d’Etienne Debarre. Dixième des F3, Emeline Bréda remporte la Coupe de Dames sur cette dernière épreuve de la saison. Du côté de la Formule Renault, Kevin Petit conclut la saison par une nouvelle victoire en prenant l’ascendant sur Didier Chaumont et Marie Cammares. Leader des filles engagées en Formule Renault, Marie devance Melody Clausi et Magaly Giorgian, les deux amies n’étant séparées que de 48 millièmes.

Championnat Production : tout le monde a ce week-end le regard tourné vers le Championnat Production, et plus précisément vers le duel attendu entre le Champion de France en titre, Pierre Courroye, et son prédécesseur Nicolas Werver. Comme ce fut le cas cette saison lors de chaque confrontation directe entre les deux hommes, Pierre Courroye a eu le dernier mot. Le jeune Franc-Comtois a tôt fait de prendre l’épreuve à son compte, en réalisant ce dimanche matin un chrono en 1’36’’070, performance qui ne sera pas améliorée par la suite. Nicolas Werver place donc sa Porsche 997 GT2 au deuxième rang, suffisant pour l’Alsacien qui décroche ce soir une septième couronne de Champion de France Production, après celles acquises en 2010, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016…Sur la troisième marche du podium de cette dernière manche de la saison, on retrouve Philippe Schmitter, habitué à ce genre de position, et qui démontre une nouvelle fois qu’il maitrise sa puissante Renault R.S. 01. Yannick Poinsignon, qui a dû procéder à un changement d’embrayage sur sa BMW M3 E92 durant la soirée de samedi, termine au quatrième rang, et devance la Porsche 997 GT3 R Christian Schmitter. A la suite du classement du GTTS, on retrouve la Volvo TC10 S60 de Pierre Beal.

Les régionaux : belle performance de marie Cammarès qui s’impose en Formule Renault sur sa Tatuus F2 2000 à la fin de la saison, 37e et 3e du groupe D/E. Fabrice Gallo 27e 11, 3 du groupe CN avec la seule Merlin MP23, et Philippe Bernard 78e 8e de groupe et &e de classe au volant de sa Renault Clio 3 Cup. Et voilà la saison est terminé rendez-vous en 2019.

Le classement

B.L.S. – communiqué © Nicolas Millet