NORMA : UN EQUIPAGE D’USINE FEMININ

vendredi 1er avril 2011 par IMEC

Décidément il se passe toujours quelque chose chez Norma Auto Concept à Saint-Pé de Bigorre. Nouvelles voitures, des titres à la pelle et, aujourd’hui c’est l’annonce d’un équipage usine cent pour cent féminin. Si jusqu’à ces derniers temps, Norbert Santos ne voulait pas entendre parler d’équipe usine, aujourd’hui il a changé son fusil d’épaule.

Norbert, peux-tu nous dire pourquoi ce nouveau choix, qui plus est avec deux femmes ?

Tout d’abord pourquoi des filles au volant d’une Norma ? Pour moi il n’y a pas de journée ou d’année de la femme. La femme est l’égale de l’homme un point c’est tout ! La preuve, regardes ce que vient de décider la Communauté Européenne : pas de différence en matières de primes d’assurances entre sexes, tout le monde sur le même pied d’égalité. Ensuite, tout est venu d’une banale discussion, Nicole et Camille m’ont expliqué qu’elles aimeraient bien essayer une Norma. J’ai répondu favorablement, à une condition qu’elles prennent des cours de pilotage. Elles l’ont fait, avec des résultats de fin de stage très prometteurs. Elles sont revenus rouler sur différents circuits, dont une fois sous le regard très avisé de notre ami David Zollinger. Ce dernier a été très surpris par leurs aptitudes à s’adapter à une voiture de course. Nous avons décidé de les lancer dans le bain au volant d’une de nos voitures, elles seront chapotées par l’usine, ce qui est une première chez Norma. Nous voulons ouvrir une nouvelle voie en donnant une chance aux femmes !

Tournons nous maintenant vers Camille et Nicole.

Camille tes sentiments sur ce choix ?

Bien sûr très heureuse et fière ! Je n’aurai jamais imaginé ce dénouement, entre faire quelques tours au volant d’une Norma et être désignée pilote d’usine la marge est grande. Nous continuons à nous entraîner pour disputer notre première course à Nogaro en Endurance V. de V. Lorsque cela sera possible, David Zollinger continuera à nous prodiguer ses conseils.

Nicole, prêtes ?

Non pas encore, mais le métier rentre petit à petit. Nous devrions avoir beaucoup progressé pour la course de septembre. Ils nous tardent d’y être, avec comme objectif de passer sous le drapeau à damiers. Je voudrais aussi dire merci à Norbert et à toute son équipe pour leur confiance, nous essayerons de ne pas les décevoir

Joint par téléphone, David le maître d’école nous donne son avis sur cet équipage inédit qui va s’attaquer à un gros morceau pour sa première participation

Je te l’avoue elles m’ont un peu bluffé. Beaucoup d’aptitudes à la conduite sportive, très attentives à mes conseils et aussi très curieuses de tout ce qui touche la partie technique d’une auto de compétition. Je pense qu’elles surprendront beaucoup de monde, Norbert paraît avoir fait le bon choix.

Avant de nous retrouver à Nogaro courant septembre, nous aurons l’occasion de suivre une séance d’essais de ce duo inédit sur le circuit d’Arnos ou de Nogaro.

B.L.S.