MAGNY COURS ET NOGARO OUVRENT LE BAL DU CONDOM AUTOSPORT

mardi 17 avril 2012 par IMEC


Deux programmes au menu de l’équipe du team Condom Autosport associé à la structure Raiwoit Racing (1). Bernard Castagné et Emmanuel Gacheteguy disputent dans le cadre des Rencontres Peugeot Sport l’endurance relais 207 et Benoît Castagné la 207 sprint. Cette année, Benoît comme son père Bernard dans le passé, est également engagé en Renault Clio Cup. Deux week-ends et deux meetings tout d’abord Magny-Cours avec les Peugeot ensuite direction Nogaro pour les Coupes de Pâques.

En endurance relais 207, les ‘’anciens’’ Manu et Bernard étrennent une 207 rouge vif (la peinture est neuve depuis que Benoît a fait un demi tonneau sur le circuit Espagnol de Navarra … à voir sur You tube…) Mais cette fois c’est le moteur qui fonctionne à 80% tout le week-end, résultat 8e seulement. En sprint, Benoît au volant de la 207, avec laquelle il a gagné à Monza, réalise respectivement une 4e et une 3e place. Des résultats mitigés, l’objectif étant la première place ! Mais bon, les adversaires sont montés en gamme…

A Nogaro pour Pâques, le Raiwoit Racing présente une magnifique Clio Cup blanche et bleue N° 29. Elle est confiée à Benoît, qui vingt quatre ans après son père, fait ses grands débuts en Coupe Renault Clio Cup et surtout rentre dans la cour des grands en intégrant des meetings de haut niveau.

L’auto préparée en famille est à peine rodée, car il faut composer entre le travail et le loisirs. Benoît réussira de bons essais 12e et surtout 7e pour les deux manches du week-end. Dimanche lors de la première course, il pleut. Benoît profite de son expérience en 207 et réussit un départ canon en gagnant quatre places, mais ensuite la piste s’asséchant, le moteur neuf de la Clio manque de punch et il doit laisser revenir ses adversaires dans la ligne droite, une dixième au final, l’équipe est néanmoins rassurée sur le potentiel.

Le lundi de Pâques, le soleil est enfin de retour, et devant des spectateurs venus en nombre, les trente deux pilotes Clio Cup vont offrir un beau spectacle. Benoît devra comme dimanche laisser filer ses adversaires dans la ligne droite de l’aérodrome. Il terminera 8e. Classé neuvième au championnat, toute l’équipe va se mettre au travail pour affiner la voiture et faire des kilomètres d’essais, l’objectif étant le top 5. Si l’auto progresse, c’ est tout à fait jouable. Le prochain rendez-vous en Clio aura lieu à Dijon le 20 mai, en attendant l’équipe sera de nouveau à Nogaro ce week-end, dans le cadre du second round des Rencontres Peugeot.

(1) http://www.actumecanique.fr/spip.php?article1854

B.L.S. d’après un communiqué de presse du Condom Autosport