LES REVELOIS DU TEAM MV2S PROCHE DU PODIUM

lundi 20 juillet 2020 par IMEC

Le MV2S Racing fait ses premiers pas en Michelin Le Mans Cup, après plusieurs mois d’attente et une intensive préparation, MV2S Racing savoure son arrivée sur la scène européenne de l’endurance, elle revéloise dispute la Michelin Le Mans Cup avec une Ligier JS P320.

Mais MV2S Racing mène deux programmes de front avec l’engagement de deux Ligier JS2 R dans la toute nouvelle compétition monomarque, la Ligier European Series.

Pour sa toute première course en Michelin Le Mans Cup, MV2S Racing a joué les premiers rôles et terminé sur le podium ! Malheureusement, quelques heures après la course, l’équipe a écopé d’une pénalité qui n’enlève pas la performance accomplie par les pilotes et l’équipe au Castellet…

Dès les essais libres vendredi, le rythme affiché par Christophe Cresp et Bruce Jouanny était très encourageant pour la suite du week-end. Avec leur Ligier JS P320, les deux pilotes ont en effet terminé en 6e position avec un chrono en 1:49.797 à 5 dixièmes de la référence.

Face à des Gentlemen Drivers connaissant bien le championnat, Christophe Cresp s’en sort bien en qualifications avec un top 10 à la clé. Neuvième sur la grille de départ, Christophe prend un bon départ qui lui permet de conserver sa position dans le premier tour et de pointer au 8e rang dès le tour suivant. Suite à un accident en piste, la course est neutralisée dans le 6e tour. L’équipe saisit l’occasion pour effectuer l’arrêt supplémentaire imposé lors de cette course. Cette stratégie audacieuse va s’avérer payante par la suite. Au fil de son relais, Christophe améliore ses chronos et remonte peu à peu dans le classement.

A la mi-course, il laisse le volant à Bruce Jouanny. L’équipage n’a plus qu’à rallier l’arrivée alors que les autres équipes doivent encore effectuer leur dernier arrêt obligatoire. Bruce fait parler la poudre et le chrono, rattrape ses adversaires et s’attire les faveurs des caméras.

C’est dans le dernier tour que l’équipage de la Ligier N.27 s’offre son premier podium en LMP3 ! Quelques heures après la course, MV2S Racing reçoit une pénalité de 30 secondes pour avoir mal interprété la note sur l’ordre des arrêts obligatoires. L’écurie revéloise termine donc cette première course à la 7e place.

Classement

Du très bon et du moins bon pour MV2S Racing en Ligier European Series, malgré des voitures bien préparées et des records en piste, les Ligier JS2 R du MV2S Racing ne sont pas parvenues à monter sur le podium de la première manche au Castellet. Après une heure d’essais libres, les Ligier JS2 R N. 45 et 46 se lancent à l’assaut du chronomètre vendredi. En Q1, Victor Shaytar, sur la N.45, et Alex Marchois, sur la N.46, dominent la concurrence et offrent une première ligne à MV2S Racing pour la première course. En Q2, Antoine Chapus se classe 9e sur la N. 46, suivi par Mikhaïl Makarovskii 10e sur la voiture sœur N. 45. La journée du samedi est consacrée aux deux courses. Victor Shaytar, vainqueur des 24 Heures du Mans 2015, prend le départ de la première course en pole position.

Le pilote russe se montre le plus rapide des pilotes en Ligier JS2 R et mène les 12 premiers tours de course avant de laisser le volant à son compatriote Mikhaïl Makarovskii. C’est bel et bien la voiture sœur N. 46, emmenée par Antoine Chapus et Alex Marchois, qui tire son épingle du jeu et occupe la première position. Alors que le podium était quasiment assuré, les deux JS2 R N. 45 et N. 46, écopent chacune d’un stop and go pour ne pas avoir respecté le temps d’arrêt aux stands et terminent 4e et 8e.

A l’issue de la deuxième course, les deux voitures du MV2S Racing terminant au pied du podium, 4e et 5e. Victor Shaytar s’est toutefois offert les meilleurs temps des deux courses !

Pour Stéphane Roux, team principal MV2S Racing : “ Tout ne s’est pas passé comme on aurait voulu avec des petites erreurs. Les résultats ne reflètent pas notre niveau de performance. La performance pure et les réglages sont les points positifs à retenir. Nous allons travailler dur pour concrétiser en course dès le prochain meeting à Spa !”

Classement C1
Classement C2

B.L.S. – communiqué © Stéphane Roux & Jérôme Contou