LE TFT DANS LES STARTING BLOCKS POUR LA SAISON 2012

vendredi 9 mars 2012 par IMEC


Après un galop d’essai lors de la Coupe de France des Circuits, toute l’équipe du TFT est dans déjà calée dans les starting blocks pour disputer la saison 2012. L’axe prioritaire du team de Nogaro, reste le V. de V ou pas moins de cinq voitures devraient y être engagées. Endurance Proto et GT/Tourisme sont au programme du team. En proto, trois Norma M20 FC seront de la partie. La première sera confiée au vice champion 2011, Bruno Bazeaud associé à Philippe Thirion et Denis Caillon. Les Anglais Jean-Lou Rihon, Nick Padmores, troisième du championnat l’an passé seront au volant de la seconde. La troisième n’a pour le moment qu’un seul pilote, l’inusable Jacques Médard. Les pilotes qui le rejoindront seront nominés course par course. Deux Porsche devraient disputer le GT/Tourisme. Une sera confiée à Jacques - André Dupuy et Nicolas Cauhaupé. Le Toulousain Jean-Pierre Pla, les rejoindra à l’occasion de quelques épreuves. Pour la seconde rien n’est encore décidé, mais pas impossible de trouver derrière les manettes un célèbre Auscitain. Egalement présent dans cette série une monoplace pilotée par Jacques Médard. Quand on vous dit qu’il est inusable le Jacques ! Autre championnat auquel va s’atteler le TFT, il s’agit du Speed Series qui se déroule en lever de rideau de l’European Le Mans Series. La Norma engagée sera dévolue au jeune et talentueux Anthony Gadon, qui est monté sur la 3e marche du podium du groupe C, lors de la Coupe de France des Circuits à Nogaro. Pour mémoire, Anthony avait terminé 1er Junior de la Midjet Series la saison passée. La Racecar est toujours de mise pour le TFT. Deux voitures disputeront ce championnat. Anders Vilariño fera tout pour décrocher le titre, le second pilote en sera Eric Quintal. A ce jour, les pilotes de la seconde Racecar ne sont encore pas connus. Cette dynamique équipe planche actuellement sur de nouvelles orientations sportives, qui sembleraient concerner de minis engins. Nous y reviendrons ultérieurement.

B.L.S.