LE 2e FIA MOTORSPORT GAMES SE DEROULERA AU PAUL RICARD

vendredi 29 janvier 2021 par IMEC

Cette deuxième édition se déroulera du 29 au 31 octobre prochain au circuit Paul Ricard. Un circuit qui a récemment vu son approche avant-gardiste être récompensée par l’obtention du statut 3 étoiles au sein du programme d’accréditation environnementale de la FIA. C’est le premier circuit français et le deuxième seulement de F1 à recevoir cette distinction, synonyme de très bonnes pratiques environnementales. De plus amples détails, en ce qui concerne notamment le programme de chacune des disciplines, seront révélés ces prochains mois.
Initié en 2019, cet événement constitue une opportunité unique pour les pilotes du monde entier de défendre les couleurs de leur pays. Si les six disciplines, qui constituaient l’ossature de la première mouture, ont évidemment été conservées cette année, l’introduction de douze nouvelles amène une indéniable variété à l’événement.

L’ajout des prototypes multimarques LMP3 marque l’entrée en lice d’une nouvelle discipline d’Endurance au programme des FIA Motorsport Games 2021. La création de la catégorie GT Sprint dédiée aux pilotes professionnels constitue aussi une addition de choix et vient s’ajouter à la compétition GT, qui réunit quant à elle deux pilotes sur le principe Pro/Am.

Pour cette deuxième édition, les FIA Motorsport Games vont s’articuler autour du circuit Paul Ricard, mais également au-delà, le rallye devenant une discipline majeure. Disputée sur les spéciales asphaltes du massif environnant de la Sainte-Baume, l’épreuve verra quatre différents types de voitures s’illustrer. Les Rally2 à quatre roues motrices et les montures à deux roues motrices de la classe Rally4 tiendront le haut de l’affiche chez les véhicules modernes, mais la course mettra également à l’honneur leurs homologues historiques, toujours très populaires, avec des classements distincts pour le Rallye Historique et le Rallye Historique de Régularité.

L’événement mettra aussi l’accent sur les disciplines d’accès au sport automobile. Avec notamment l’introduction du Cross Car, qui donnera lieu à des compétitions distinctes pour les Juniors et Seniors sur le circuit Veynois près de Gap. Particulièrement spectaculaire, cette discipline tout terrain constitue une solution d’accès à la compétition à coût raisonnable pour les pilotes de tous âges, et incarne une première marche possible pour ceux désireux de s’orienter ensuite vers le rallye ou le rallycross. Au même titre que le slalom automobile, aussi au menu.
Les disciplines de base seront également sous les feux des projecteurs grâce au karting, dont la présence sera encore densifiée. Cela fait suite aux débuts réussis du slalom karting en 2019, qui réunissait des binômes mixtes de seize ans et moins. L’édition 2021 verra l’entrée en lice de divisions supplémentaires, avec l’endurance karting et le karting sprint, cette dernière étant destinée aussi bien aux juniors qu’aux seniors.

B.L.S. – communiqué