CLIO CUP A DIJON : GUILLOT ET MILAN COMPETITION ENGRANGENT LES PODIUMS

jeudi 24 mai 2012 par IMEC

Marc Guillot et Milan Compétition continuent sur la lancée de Nogaro, en engrangeant deux victoires supplémentaires sur le circuit de Dijon, dans le meeting du GT Tour. Marc Guillot malgré l’arrivée de deux nouveaux sérieux clients, n’a pas lâché prise sur un terrain qu’il connaît bien pour réaliser un carton plein depuis le début de la saison. Les petits ‘’nouveaux’’, Rafael Villanueva (Milan Compétition) et Xavier Fouineau (LMV Sport) démontrent d’entrée de jeu de belles choses. Chacun à son tour décroche une pole position et une deuxième place

Le deuxième rendez-vous de la Renault Clio Cup Elf 2012 débute avec une surprise, la 1re pole position du week-end signée par Rafael Villanueva, nouveau renfort de l’équipe Milan Compétition. À l’extinction des feux, l’Espagnol ne peut cependant rien faire face à Marc Guillot qui s’infiltre en tête à l’amorce du double droite de Villeroy. Le leader de la Clio Cup France mène ainsi les débats devant Rafael Villanueva et le surprenant Fabien Véricel (Opteam Racing). Le rallyman adopte le rythme des meilleurs, mais une faute à l’amorce du deuxième tour le relégue au cinquième rang, derrière Xavier Fouineau et Yoann Baziret (Set Up Racing). La course est alors neutralisée suite à un accident impliquant Florent Petit (Team Tech Auto), Sébastien Pineau (Milan Compétition) et Jérôme Thiery (Team Carmine). La voiture de sécurité reste en piste durant quatre tours. Au restart, Marc Guillot conserve le commandement malgré les tentatives de Rafael Villanueva. Au neuvième passage, Rafael Villanueva et Yoann Baziret profitent du phénomène d’aspiration en débordant simultanément Marc Guillot et Xavier Fouineau. L’ espagnol s’empare de la tête de la course devant Guillot, Baziret et Fouineau. Cinquième, Thibaut Bossy pointe à quelques longueurs d’un quatuor de tête compact. Marc Guillot attend l’avant-dernière boucle pour rendre la monnaie de sa pièce à son équipier. À son tour, il profite de l’aspiration pour placer une attaque imparable. Le Dijonnais conserve sa position jusqu’au drapeau à damiers pour signer cette saison un troisième succès consécutif. Il devance sur le premier podium du week-end Rafael Villanueva et Yoann Baziret.

Dimanche, c’est au tour de Xavier Fouineau de signer la pole position devant le Gersois Eric Trémoulet (Vic’Team) et Marc Guillot. Eric Trémoulet prend le meilleur départ mais il ne peut rien faire face à Xavier Fouineau qui repasse en tête avant la fin du premier tour. Les regards se tournent désormais vers Marc Guillot, grand animateur de ce début de course. Il prend tout d’abord le meilleur sur Eric Trémoulet puis attaque Xavier Fouineau. Après trois tours, Marc Guillot retrouve sa position favorite : la première ! L’entrée en piste de la voiture de sécurité suite à un accrochage entre Veenesh Shunker (GP Sport), Jacques Fabregat (Milan Compétition) et Sébastien Pineau (Milan Compétition) permet à Marc Guillot et ses poursuivants de souffler un peu. Au drapeau vert, Marc Guillot contient parfaitement ses poursuivants, Xavier Fouineau, Eric Trémoulet, Yoann Baziret et Rafael Villanueva. Guillot s’envole ainsi vers son quatrième succès en quatre courses. « Je suis très heureux de ce week-end après deux courses difficiles. Rafael Villanueva dans la première course et Xavier Fouineau dans la seconde m’ont donné du fil à retordre. Le prochain rendez-vous au Val de Vienne, un circuit que j’aime beaucoup et où j’ai gagné ma première course, en 2007. J’espère donc poursuivre ma série de victoires là-bas. » Après ce week-end parfait, Marc Guillot dispose de 62 points d’avance sur Eric Trémoulet, talonné par Yoann Baziret et Thibaut Bossy. Tous ces hommes devront maintenant composer avec Rafael Villanueva et Xavier Fouineau : « J’ai débuté le karting à 20 ans. Après des essais en Clio Cup, j’ai entamé ma carrière en circuit par la Coupe de France. Ca a bien marché et j’ai décidé de m’essayer à la Clio Cup France cette saison. Je suis heureux de ce super week-end car je n’ai plus roulé depuis sept mois. J’espère que la saison va se poursuivre sur ce rythme. » Chez les Gentlemen, Frédéric Deyres (Milan Compétition) réalise également un week-end parfait en enchaînant deux victoires lui permettant de prendre le large sur Jérôme Thiery et Massimo Longhitano (Team Carmine). Le prochain rendez vous aura lieu sur le circuit du Val de Vienne les 23 et 24 juin dans le cadre du GT Tour.

B.L.S. – communiqué de presse de Renault Sport