CE WEEK-END, LIMONEST CLÔTURERA LE CHAMPIONNAT DE FRANCE 2018

vendredi 14 septembre 2018 par IMEC

Un nouveau podium David Meillon et sa Norma CN+ ?

Pendant ce week-end, la plus ancienne course de côte française, Limonest – Mont Verdun, sera le théâtre de la dernière épreuve de la saison du Championnat de France de la Montagne 2018.

Championnat Sport :Vainqueur le week-end dernier à Turckheim, Sébastien Petit a part la même occasion coiffé une seconde couronne de Champion de France de la Montagne. C’est donc débarrassé de toute pression que le fer de lance du Team Petit CroisiEurope se présentera au départ de cette épreuve. Compétiteur dans l’âme, il fera tout pour conclure la saison par un ultime succès, en imposant sa Norma E2-SC à Limonest. Geoffrey Schatz n’avait pas grand intérêt à réparer les dégâts occasionnés sur sa Norma à Chamrousse, sachant que les jeux étaient faits, et qu’il était plus raisonnable de se concentrer d’ores et déjà sur la saison à venir. Le sociétaire du Team Schatz Compétition, vainqueur ici-même l’an dernier, sera donc absent des débats. Mais son équipe sera bien présente avec en pilote phare David Meillon. L’an dernier, c’est sur cette épreuve qu’il montait pour la toute première fois sur un podium du Championnat de France. Depuis, il est devenu un habitué des trois premières places, et gageons qu’à Limonest on retrouve une nouvelle fois le pilote de la Norma CN+ aux avant-postes. Autre habitué des podiums, Cyrille Frantz a démontré, en terminant deuxième à Turckheim, que son Osella E2-SC était en progression. Le pilote d’Ornans aura à cœur de terminer la saison sur une bonne note, en tentant de combler l’écart qui le sépare de la toute première place. Du côté des monoplaces, la classe DE/8 devrait être âprement disputée sur cette épreuve de Limonest, avec la présence de trois Tatuus Formula Master, aux volants desquelles on retrouve, Marcel Sapin, Fabrice Flandy et David-Pierre Mayeur. Pierre Mayeur aura pour sa part comme objectif de briller parmi les monoplaces, avec sa Martini MK62 engagée en DE/2.

Championnat Production : La Course de Côte de Limonest permettra de connaitre le nom du Champion de France Production 2018. Pour l’heure, ils sont deux à pouvoir prétendre à la couronne : Nicolas Werver et Pierre Courroye. Avant d’engager les hostilités sur la dernière confrontation de la saison, Nicolas Werver possède une avance de 24 points. Avantage conséquent, mais cela oblige tout de même l’Alsacien à placer sa Porsche 997 GT2 parmi les premiers. Pierre Courroye n’aura pas d’autre choix que d’imposer sa McLaren, et même s’il sait qu’il n’a plus son destin en mains, tant lui que son adversaire, doivent nécessairement garder à l’esprit qu’en Sport Automobile rien n’est joué avant le podium…

Les pilotes régionaux :ils ne sont pas légion, il faut dire que les enjeux ne sont pas très importants. Honneur aux dames avec la seule féminine régionale, Marie Cammares engagée sur une Tatuus FR2000 groupe D/E, Philippe bernard, Renault Clio 3 groupe A et Frabrice Gallo sur une Merlin MP23, groupe CN au final, peu de locaux feront ce déplacement.

Les horaires : vendredi, vérifications techniques et administratives, samedi, à partir de 8 heures essais libres suivis par deux montées chronométrés, dimanche trois montées de course à partir de 8h30 à suivre sur le site : www.patricksoft.fr Le site officiel : www.asarhone.com

Liste provisoire des engagés

B.L.S. – communiqué © Nicolas Millet