BES : UN BON WEEK-END A SILVERSTONE POUR SOFREV - ASP

samedi 8 juin 2013 par IMEC

Deuxième manche des Blancpain Endurances Series, l’épreuve de Silverstone fut riche en rebondissements sur le plan sportif mais pour le Team Sofrev-ASP, ce fut surtout l’occasion de marquer de gros points. La N°10, pilotée par Gabriel Balthazard, Maurice Ricci et Jérôme Policand monte sur la deuxième marche du podium de la catégorie tandis que la N°20, aux mains de Jean-Luc Beaubelique, Jean-Luc Blanchemain et Patrice Goueslard, termine à la quatrième place. Au classement général provisoire du Gentlemen Trophy, classement pilotes et par équipe, le Team Sofrev-ASP conserve l’avantage devant des rivaux très affûtés. La suite de la saison s’annonce très disputée…

Malgré une réputation détestable quant à ses conditions climatiques rapidement changeantes, Silverstone s’est montré le week-end dernier sous son meilleur jour en affichant une météo printanière. Soleil et chaleur s’étaient donnés rendez-vous pour célébrer comme il se doit la deuxième manche des Blancpain Endurance Series. Avec 57 voitures en piste, la partie était serrée et dès les qualifications, il a fallu trouver la meilleure fenêtre pour signer un chrono honorable. Les deux Ferrai 458 Italia du team sont au rendez-vous et réalisent les deuxième et troisième temps dans la catégorie gentlemen. Petit avantage à la N° 10 qui devance de justesse la N° 20… Dimanche, la course de trois heures se présente sous les meilleurs auspices. Gabriel Balthazard et Jean-Luc Blanchemain sont les premiers à s’élancer. Les deux pilotes se retrouvent en bagarre et après quelques tours la 20 précède la 10. Comme d’habitude, le changement de pilote ne pose aucun problème et à la fin de ce premier relais, Jean-Luc Beaubelique et Maurice Ricci reprennent la piste en 4e et 5e position de la catégorie. Les deux pilotes effectuent un relais solide et reviennent au fil des tours dans le match se retrouvant rapidement en lice pour un nouveau podium.

Au dernier changement de pilote, Jean-Luc Beaubelique et Maurice Ricci regagnent les stands, respectivement en 2e et 4e position. Un petit cafouillage pénalise Patrice Goueslard sur la N°20 qui quitte la pitlane 3e, sous la menace de son propre équipier, Jérôme Policand. En proie à quelques soucis de boite de vitesses, Patrice laisse passer Jérôme qui part en chasse de l’Aston Martin N° 98 pour le gain de la deuxième place. La fin de course est très serrée.
Alors que Jérôme est parvenu à prendre l’ascendant sur son adversaire, John Gaw, le pilote de l’Aston Martin, fait un retour fracassant à 3 tours de l’arrivée et récupère son bien.
Quelques virages plus loin, la N°10 porte une dernière attaque et termine en deuxième position alors que la N°20 se classe quatrième après un beau retour.

Pour Jérôme, ce week-end britannique fut plutôt positif. « Nous montons une nouvelle fois sur le podium et la deuxième voiture n’est pas loin. Le bilan est positif compte tenu de la très forte concurrence dans la catégorie et du niveau global des pilotes qui est très élevé. De plus, nous gardons la tête du championnat Gentlemen par équipe et côté pilotes, Jean-Luc Blanchemain, Jean-Luc Beaubelique et Patrice Goueslard sont toujours aux commandes alors que l’équipage de la deuxième voiture entre dans le top 3. Bravo à mes pilotes gentlemen qui ont réussi à ramener les voitures intactes malgré le trafic très important sur ce circuit. Avec trois catégories différentes, Pro, Pro Am et Gentlemen, la cohabitation sur la piste n’est pas évidente.La prochaine course se déroulera sur le circuit Paul Ricard à la fin du mois. C’est un tracé que nous connaissons bien, reste à voir s’il sera toujours aussi favorable à la Ferrari… »

Ce week-end toute l’équipe se retrouve sur le circuit de Spa dans le cadre du GT Tour.

Source Sofrev @ photos P. Hecq