AU GERS, LA 30e POUR VINCENT POINCELET

mardi 31 juillet 2018 par IMEC

La 30e édition du Rallye Gers - Landes - Armagnac organisée par les Echappements Elusates est revenu à Vincent Poincelet associé à Xavier Chaboud. Le Picard signe sa troisième victoire ici après celles de 2012 et 2017, intraitable il s’impose largement devant Laurent Fouquet et Loïc Costes, il faut dire que Poincelet après le rallye du Barétous avait apporté quelques changements qui n’ont été que bénéfiques pour lui et le comportement du Fouquet Mazda s’est vu complément transfiguré.

Vincent Poincelet remporte pour la 3e fois le Rallye Gers - Landes - Armagnac

Championnat :Dés la 1er spéciale il impose son rthyme jusqu’à la 7e creusant un écart assez conséquent, la 8e revient à la famille Costes également sur Fouquet Mazda, la 9e rentre dans l’escarcelle de Poincelet alors que la 10e échoit à Fouquet, Pian sur Fouquet, alors que les deux suivantes sont remporté par le Fouquet Mazda de Costes, pour Poincelet l’écart étant suffisant pour voir avec venir avec plus d’une minute d’écart sur Fouquet. Derrière grosse bagarre entre Loïc Costes et sa maman Mireille et Laurent Fouquet, Thierry Pian ce dernier finissant par prendre la 2e place après avoir crevé à deux reprises samedi, alors que le cantalou qui connaît un problème moteur dimanche doit se contenter de la 3e place en mettant le point supplémentaire attribué en remportant la super spéciale, ce qui donne un podium cent pour cent Fouquet. Didier et Stéphan Barthe, Fouquet Honda, performants pendant les 12 ES, échouent au pied du podium pour deux petites 2 secondes après avoir rencontré un problème de direction assistée. Avec leur Caze Nissan, Sébastien et Pierre Urrutia complètent le top5. Pour la 6e place, nous trouvons le Palois Nicolas Cassiède, Laurent Mouilleseau, Fouquet Nissan qui continuent à progresser sur une auto récemment acquise.

Thibaut Flouret-Barde, Morgane Rivet gagne le Challenge 2 Roues Motrices

Challenge 2 Roues Motrices : Face à la meute de Cleze, c’est finalement Thibaut Flouret-Barbe Rivet qui l’emporte, qui n’ a jamais rien lâché face à Damien Pocheluberry sur Cleze qui a du abandonner le dimanche matin dans la 8e ES. Le Béarnais remporte une superbe victoire et d’une 7e place au général. Peyo Harduindeguy sur Cleze prend la 2e marche du podium, devant le sociétaire de l’ ASA Armagnac Bigorre Aurélien Cabé, Cledze qui faisait ses premiers tours de roues avec sa nouvelle monture, complète ce podium. Le vainqueur de la classe T1B2 revient à Nicolas Lendresse, Propulsion Megane qui garde sa place au général.

Maxime et Adrien Fourmaux s’imposent dans le Challenge SSV

Challenge SSV et T3 :Maxime Fourmaux accompagné pour la première fois par son frère Adrien, vainqueur du Rallye Jeune FFSA 2016, leader du championnat de France Junior au volant de la Fiesta, a été véritablement impressionnant, piloté par Maxime, ils sont rentrés à Eauze avec une nouvelle victoire. A plus d’une minute, l’on retrouve les seconds, Romain Locmane, Alexis Misbert, le troisième étant Pierre Lachaume un habitué du rallye raid, avec Hervé Lhoste, un podium intégralement CAN AM.

Vincent Barres, Vincent Larre vainqueurs du Trophée 4x4

Trophée 4 x 4 : Vincent Barres et Vincent Larre et leur Mitsubishi Pajero se sont largement imposés, ils précèdent Vincent Veret, et Justine Verte, Mitsubishi Pajero qui prend la tête du trophée, Sandrine Friedrich avec Olivier Darrieumerlou qui a troqué son Lada pour un Land Rover monte sur la 3e marche du podium. Trente deux concurrents ont rejoint Eauze sur les 55 partants.

Le podium final avec dans l’ordre Thierry Pian, Laurent Fouquet, Xavier Chaboud, Vincent Poincelet Loïc et Mireille Costes
Les 4 rescapés du Trophée 4x4, sont plutôt heureux de renter à Eauzes

Des réactions :

Vincent Poincelet : « Dans une région magnifique que j’aimer beaucoup, tout s’est bien passé, avec toute fois, un petit problème ayant cassé un axe qui relie le levier de vitesse à la boite, mais tout s’est bien terminé, un week-end pendant lequel j’ai pris un pied phénoménal. »
.
Laurent Fouquet :« Je me suis mis en panne tout seul en changeant les amortisseurs pas adaptés, si à ceci on rajoute deux crevaisons c’est compliqué, pas mais bon…. !

Loïc Costes : « Un rallye compliqué, avec un moteur en surchauffe qui ne m’a pas permis de tout donner à fond dimanche, je me suis rattrapé dans les deux dernières spéciales mais c’était trop tard.

Belle performance pour Nicolas Cassiède (à droite) et Laurent Mouilleseau 6e

Nicolas Cassiède : « J’avoue que j’ai encore un peu de retenu, je suis sur mes gardes, des fois j’ai peur de trop en faire, par contre les écarts se réduisent avec les leaders, ensuite deux crevaisons une le samedi et une le dimanche, n’arrange pas les choses. »

Reverra t-on le rallye Tout Terrain Gers Armagnac dans les prochaines années ?

Michel Capin à la tête des Echappements Elusates, organisateur technique a décidé de stopper cette aventure après 30 de bons et loyaux services. Avec une année difficiles sur le plan financier, car pas assez de concurrents, des dossiers de plus en plus lourds à gérer , des responsabilités accrues, un calendrier incohérent, bref Michel Capin jette l éponge. Toutefois si en 2020 une équipe prend la relève, cette seule épreuve inscrite un Occitanie pourrait être relancée.

Les classements ici : http://www.actumecanique.com/spip.php?article7287

B.L.S.