AL-ATTIYAH ET PERTERHANSEL NE LÂCHENT RIEN

vendredi 11 janvier 2019 par IMEC

Les leaders sur la ligne de départ

La lutte continue entre Nasser Al-Attiyah, Mathieu Baumel, Toyota et Stéphane Peterhansel, David Castera, Mini. C’est dans cet ordre d’arrivée que les leaders terminent la 4e étape, mais aussi dans le classement provisoire, avec 1’52mn de retard sur les premiers c’est dire si les écarts sont faibles et aucun ne lâche rien Par contre cela est plus compliqué pour le reste des favoris, à titre d’exemple Sébastien Loeb a perdu plusieurs minutes après trois crevaisons et arrive à Tacna en roulant sur une jante.

De belles choses pour les pilotes régionaux qui remontent presque tous au général, excepté pour Vincent Guindoni, Stéphane Nguyen, Can-Am X3 qui perdent une place ils occupent la 40e place. Pierre Lachaume, Michel Paloto, Peugeot se classent 14e cinq places de mieux, et Rémy Vauthier Pascal Larroque, Optimus 34e avec dix places de gagnées. Aujourd’hui les 60 rescapés disputeront la 5e étape, longue de 776 km de Moquegua à Arequipa.

B.L.S. © DPPI