V de V : LE DERNIER RENDEZ-VOUS A ESTORIL

jeudi 6 novembre 2014 par IMEC

Ce week-end, se joueront les dernières manches du Challenge Proto et du Challenge GT/tourisme V de V sur le circuit portugais d’ Estoril. Si en Proto le titre est déjà acquis en GT/tourisme rien n’est encore fait.

Endurance Proto : Qui seront les vice-champions ? En décrochant un second succès consécutif à Magny-Cours voilà trois semaines, Vincent Capillaire, associé dans ce succès à Alain Ferté et le team TFT, a mis fin au suspense dans le Challenge en coiffant cette couronne tant convoitée (1). La Norma M20 FC N°8 de la structure gersoise se présente ainsi logiquement comme l’une des favorites de ces 6 Heures, mais le titre de vice-champion demeurant ouvert, les prétendants auront à cœur de conclure la saison sur la plus haute marche du podium. Longtemps leaders au classement, Marc-Antoine Dannielou et Maxime Pialat mèneront la charge pour le compte du team CD Sport de Périgueux qui aligne un contingent de quatre Norma, toutes bien conduites puisque dans les autres équipages figurent Accary, Foubert, Beraud, Dhouailly, Faure, Kirchdoerffer et Bole Besançon, Taittinger, Findlay. Avec 141,4 points à leur compteur, Dannielou, Pialat sont aujourd’hui les mieux placés pour lorgner sur le fauteuil de dauphins, mais ils ne comptent que 10,5 unités d’avance sur Timothée Buret et Christian Vaglio-Giors. Tous deux sont en tête de liste d’une autre armada, de quatre Norma également, engagée par l’Equipe Palmyr de Nîmes, au sein duquel évoluent les Champions en titre, David Zollinger, Philippe Mondolot, associés à Thomas Dagoneau. En Gentleman Driver, enfin, TFT a là encore la faveur des pronostics avec la Norma N°6 de Bazaud, Thirion, Rihon. Le leadership de la catégorie peut cependant être encore menacé par les Ligier JS 53 Evo du OAK Racing confiées à deux équipages familiaux, les Da Rocha et Lafargue pères et fils.

Endurance GT/Tourisme : Qui sera champion ? Sur le papier, la Porsche 911 GT3-R N°17 du Ruffier Racing confiée à Patrice et Paul Lafargue a de grandes chances d’être sacrée à l’issue de l’étape portugaise. Il ne faudra cependant pas louper sa prestation pour l’équipage, car le décompte peut encore permettre à la Ferrari 458 GT2 n°2 de l’écurie Visiom de les coiffer sur le fil. Le trio de la GT Italienne a comme toujours soif de victoire et roulera sans la pression de devoir assurer leur position de dauphins face à Eric Mouez et David Loger Porsche 911 GT3-R N°44 Nourry Compétition, qui ne sont pas du déplacement. A Magny-Cours, ces derniers associés au Revèlois Franck Morel avaient délogé Frédéric Ancel et Gilles Blasco, Porsche 911 GT3-R n°007 de la troisième marche du podium provisoire à laquelle ils peuvent de nouveau prétendre, même si les chances sont minces. Parmi les prétendants à la victoire, citons également le team LNT. Certes très en retrait au classement, la Ginetta G55 reste une arme redoutable en terme de compétitivité, mais en l’absence du patron, Lawrence Tomlinson, Mike Simpson et Steve Tandy associés à Tom Oliphant parviendront-ils à
atteindre un même niveau de performance ? En GTV2, en tout cas, cette finale laisse augurer une autre bagarre féroce entre l’Audi R8 LMS AB Sport Auto de Franck Thybaud, Thierry Proust, Michel Wegelin, et la Porsche 997 Cup S Porsche Alméras de Gérard Tremblay, Pierre Martinet, Côme Ledogar, sans oublier les Gersois Bernard et Olivier Salam qui tenteront de finir la saison sur une bonne note.

Engagés Challenge Proto

(1) voir ici : http://www.actumecanique.com/spip.php?article4338

BL.S. - source St. Enout @ Maurice Camus & Davy Delien