UNE PREMIERE REUSSIE POUR LE MIRAGE RACING DE MONTRABE

vendredi 26 avril 2019 par IMEC

Partie d’une feuille blanche il y a quelques mois, Mirage Racing basé à Montrabé dans la banlieue toulousaine, a mené une véritable course contre la montre pour que son programme en GT4 soit prêt à temps. Les efforts ne seront pas restés vains puisque les hommes de Guillaume Bruot et Frédéric de Brabant sont passés à six millièmes d’un premier podium en Championnat de France FFSA GT, tout en savourant le champagne en GT4 South European Series.

Moins d’une semaine après son unique séance de roulage avec l’Alpine A110 GT4, la structure haute-garonnaise était consciente de l’ampleur de la tâche qui l’attendait pour son premier rendez-vous en Championnat de France FFSA GT. Dès jeudi, Vincent Beltoise et Benoît Lison reprenaient le travail entamé huit jours plus tôt à Albi tandis qu’Axel Van Straaten et Rémi Van Straaten accumulaient les kilomètres pour engranger de l’expérience et des informations précieuses avec leur nouvelle voiture.

Si l’équipe affinait ses réglages alors que le rythme s’accélérait aux essais libres, le duo Lison / Beltoise s’affirmait lors des qualifications en obtenant la quatorzième puis la huitième place en Pro-Am. Reclassés dans la catégorie Am - une décision juste compte tenu de leur parcours - les Van Straaten se classaient dixième en Q1 et onzième en Q2. Dimanche, Benoît Lison et Vincent Beltoise terminaient quatorzièmes au terme d’une course mouvementée et physique dans la n°919. Dans la voiture sœur, Axel Van Straaten multipliait les dépassements avant de céder le volant à son frère. Lui aussi très en verve, il finissait à un souffle du podium : six millièmes de secondes ! Après cette première course extrêmement studieuse, l’équipe redoublait d’efforts pour hisser son niveau de jeu. Parti dans le top dix, Vincent Beltoise se montrait extrêmement offensif avant d’être ralenti par une coupure moteur et une excursion dans les graviers. Lancé dans une bataille de tous les instants, son partenaire Benoît Lison donnait absolument tout jusqu’au dernier tour pour remonter et venir arracher le sixième rang. Encore en lice pour le podium Am, les Van Straaten faisaient à nouveau le spectacle, mais un tête-à-queue d’Axel les obligeait finalement à se contenter de la huitième place.

Engagée à titre exceptionnel dans le nouveau GT4 South European Series, Mirage Racing avait toutefois l’occasion de sabrer le champagne dès ses débuts avec le doublé des Van Straaten dans la catégorie Am et le double podium de la paire Lison-Beltoise en Pro-Am.

Le prochain rendez-vous du Championnat de France FFSA GT aura lieu dans les rues de Pau du 17 au 19 mai. Entre temps, Mirage Racing retrouvera ses racines dès ce week-end lors de la première manche des Mitjet Series sur le Circuit Dijon-Prenois. Guillaume Bruot, Frédéric de Brabant et Loïc Dupont défendront les couleurs de l’équipe sacrée en Pro-Am et en Am en Mitjet 2L l’an passé.

B.L.S. – communiqué © Jules Beaumont