UN NOUVEAU TITRE POUR TECH 1 RACING

dimanche 28 octobre 2012 par IMEC


La World Series By Renault a terminé la saison sur le circuit de Barcelone. Une fois encore le team toulousain Tech 1 Racing de Simon et Sarah Abadie rafle la mise en F.3.5. Un nouveau titre qui vient s’ajouter aux trois précédents. Le pilote Tech 1, Jules Bianchi, termine la saison vice champion. Il apparaît que cet ultime rendez-vous, n’a pas été un long fleuve tranquille pour plusieurs disciplines de la série. En F.3.5 le leader du championnat Robin Frijns a percuté lors de la dernière course Bianchi, qui doit abandonner. Simon Abadie explique : « Le sport ne l’a pas emporté ce week-end. En faisant la pole samedi, Jules a montré qu’il était le plus performant. Il a malheureusement connu un départ difficile. Ensuite, son rôle était de gagner des positions. On ne peut pas lui reprocher d’avoir tenté quelque chose, même si cela le fait passer de cinquième à septième. Concernant la manière dont s’est décidé le titre, il est évident que Robin Frijns n’a pas démontré une grande sportivité. En regardant ses acquisitions de données, nous nous sommes rendus compte qu’il a freiné 20 mètres plus tard qu’au tour précédent et qu’il a passé ce virage en cinquième , quand tous les autres pilotes le passent en 4e ou 3e. Difficile donc de ne pas douter de ses intentions. Pour ce type de manoeuvre, Michaël Schumacher s’est fait retirer tous ses points en Formule 1 en 1997. Je crois que les autorités sportives des World Series by Renault devraient se montrer plus sévères à l’avenir pour des actions comme celles-ci, surtout venant de la part de jeunes pilotes. Travailler avec Jules Bianchi cette saison a été un honneur pour toute l’équipe. C’est un grand pilote, qui va marquer l’histoire de Tech 1 Racing comme Alvaro Parente, Daniel Ricciardo, Charles Pic ou Jean-Eric Vergne ont pu le faire. Oui, Jules est prêt pour la F1. Il est charismatique, fédérateur et, bien entendu, rapide. Il ne peut pas en être autrement, il faut lui donner sa chance au plus haut niveau du sport automobile. »

Le titre pilote perdu, Simon, ne peut que se féliciter des résultats d’ensemble de Tech 1 depuis sa création :« Maintenant je tiens à féliciter toute l’équipe et tous les pilotes pour le titre Teams. C’est le dixième titre par équipe pour Tech 1 Racing depuis 2006 : quatre en Formula Renault 3.5 Series, trois en Eurocup Mégane Trophy, deux en Formula Renault 2.0 ALPS et un en Eurocup Formula Renault 2.0. Cela veut dire beaucoup. Merci à tous nos partenaires qui ont rendu cela possible, cette année comme toutes les autres. Enfin, il faut souligner la parfaite collaboration que nous avons eu avec Force India, Ferrari Driver Academy et All Road Management. Avec Robert Fernley, Deputy Team Principal de Force India, Luca Baldisserri, Francesco Pon et Andrea Ferrari (Ferrari Driver Academy) ainsi que Nicolas Todt et Oliver Maernhout (All Road Management), nous avons toujours tous travaillé dans le même sens. Ils ont affiché une confiance totale en nous. Nous grandissons en travaillant avec des gens comme cela. » Déjà tous se tourne vers la prochaine saison avec le désir de remporter le titre pilote et bien sûr celui réservé aux teams.

B.L.S. – communiqué de presse