UN NOUVEAU CHAPITRE POUR LE CIRCUIT D’ALBI

vendredi 7 août 2015 par IMEC

Mr. Michel Franques 1er adjoint au maire, Didier Sirgues, Madame le Maire d’ Albi, Stéphanie Guiraud-Chaumeil, qui lui souhaite bonne route et Grégor Raymondis, le directeur du circuit.

Voici un an presque jour pour jour que les activités du circuit d’ Albi étaient mises entre parenthèses. Depuis le mois d’avril s’écrit un nouveau chapitre.

Fin avril, une nouvelle équipe managée par l’ Albigeois Didier Sirgue et le Toulousain Jean-Philippe Dayraut, a pris le relais de l’association défaillante (1). Ils ont nommé le Toulousain Grégor Raymondis, à la tête de cette nouvelle structure. Des hommes qui connaissent bien le sport automobile étant eux mêmes pilotes. Jean-Philippe Dayraut rajoute à son casque de pilote les casquettes de constructeur et de promoteur.

Au mois de mai, lors de la Coupe de France des Circuits, nous avons rencontré Didier Sirgue et Gregor Raymondis. Didier nous avais dévoilé les grandes lignes futurs projets qui ne sont pas tous accès sur les sports mécaniques, 2 ou 4 roues. Ces derniers ne seront pas mis aux oubliettes. Des manifestations sportives comme par le passé se dérouleront dans le cadre des 12 journées appelées ‘’bruyantes’’. La piste de karting sera relancée, des journées réservées aux constructeurs, ou concessionnaires automobiles, un lieu qui retracera l’activité sportive albigeoise de 1928 date du premier grand prix à nos jours, une école de pilote. Beaucoup de projets dans les cartons. Où en est-on aujourd’hui, voici un premier état des lieux avec Grégor :

Grégor quel a été votre première activité ? Tout d’abord il a fallu tout remettre en état le circuit étant laissé à l’abandon depuis un an. Nettoyer, évacuer les déchets, à titre d’exemple nous avons récolté 30 tonnes de pneus, refaire les bacs à graviers, tondre les pelouses les abords de la piste soit en gros une quarantaine de journées de travail. Le bâtiment dédié à l’administratif est remis en état et fonctionnel. Ceci a représenté beaucoup de travail pour une dizaine de personnes.

Peux-tu nous nous parler de l’avenir immédiat ? Comme tu l’as déjà dit, nous allons relancer la piste de karting qui existait par le passé, qu’il faut entièrement refaire. Nous allons mettre une nouvelle passerelle en place, installer de nouveaux WC. Nous lançons l’école de pilotage avec des Mitjet un véhicule sportif très sympa. La piste pourra être mis à disposition d’ écoles extérieures. Ceci fait parti de notre seconde étape.

Comment se profile le moyen et long terme ? Déjà mettre sur pied le calendrier sportif 2016, des dates sont retenues mais il faudra attendre l’aval de la FFSA (N.D.L..R. : nous reviendrons ultérieurement sur les épreuves sportives et le calendrier). Nous allons aménager la piste pour recevoir des constructeurs désireux d’essayer des véhicules par exemple en installant sur une portion de la piste un système d’ arrosage, pour reproduire des conditions identiques à celles que l’on peut rencontrer sur la route. Nous sommes aussi les seuls en France à posséder une service à hydrogène, ce qui est bien sûr un plus pour le site (photo). Les concessionnaires automobiles pourront également organiser des journées pour montrer et faire essayer les nouveaux modèles à leurs clients, ceci dans des conditions de sécurité optimum.

Quels sont les prochains rendez-vous sur le circuit ? En septembre nous aurons le TTE et les Grand Prix Moto Superbike. Une épreuve de 24 heures de VTT, ce qui sera une première qui plus est sort du cadre des engins motorisés, est programmée les 31 octobre et 1er novembre.

Egalement dans les cartons mais pour peu de temps, la création d’un site Internet dédié au circuit, verra bientôt le jour.

Contact - Tél : 05.63.43.04.04 - E-mail : circuitdalbi@gmail.com

(1) voir ici : http://www.actumecanique.com/spip.php?article4158

B.L.S.