BBS, UN FLEURON DE L’INDUSTRIE AUTOMOBILE EN PERIL ?

mardi 21 juillet 2020 par IMEC

Qui ne connaît pas les jantes BBS ? BBS, le fournisseur de nombreuses marques aussi bien sportives que civiles, possède un palmarès élogieux que se soit en F1, en tourisme, en prototype, et autres

Après de bons et loyaux services, les jantes BBS dont le siège est à en Allemagne à Schitoch est en faillite. Il s’agit de la 3e fois en moins de 15 ans que le constructeur se déclare en faillite. La dernière fois, il a été repris en 2015 par le coréen Nice Holding CO, aujourd’hui ce dernier ne veut plus soutenir le constructeur. A l’exemple de nombreuses entreprises, BBS a été impacté par la pandémie du Covid-19 qui, l’a mis à terre et peut-être les 1200 employés dans le monde, s’il ne trouve pas de repreneur.

B.L.S.