SERRADORI S’IMPOSE, LES ECARTS SE RESSERRENT

mardi 14 janvier 2020 par IMEC

Une 9e place d’étape pour le Toulousain Patrice Garrouste

Mathieu Serradori et Fabian Lurquin, SRT s’imposent lors de la 8e étape longue de 713 km et les écarts entre les trois premiers se resserrent. Cette étape s’est faite sans les motos en signe d’hommage du pilote Portugais Paulo Gonçalves décédé la veille, suite à un accident mortel. Au classement général ils gagnent une place et occupent la 7e place, sans oublier que se sont des amateurs qui ont battu tous les professionnels, chapeau bas messieurs. Pas de changement au général bien que les écarts se réduisent : les 10mn la veille entre Carlos Sainz et Nasser Al-Attiyah sont passés à de environ 7mn et, entre le leader et Peterhansel de 19mn13 est passé à 13mn09.

Les régionaux avancent leurs pions, Jérôme Pélichet, Pascal Larroque, 16e de l’étape, 11e au général, Pierre Lachaume, Jean-Michel Polato 14e et 12e, Patrice Garrouste avec son camion termine dans le top 10, à la 9e place et à la 13e au général.

La 9e étape partira de Wadi Al Dawasir à Harad après avoir parcouru une distance totale de 891km dont 415 de chronos.

B.L.S. © DPPI