REVEL : PLUS DE PEUR QUE DE MAL POUR CHARLES TARROUX

lundi 22 juillet 2013 par IMEC

Vous étiez peut-être présent hier sur le tracé de la côte de St. Ferréol, et vous avez peut-être assisté à la spectaculaire sortie de route de la BMW de Charles Tarroux. Si cette dernière vous a donné des sueurs froides, nous vous rassurons Charles Tarroux, bien que contusionnez va bien. Il en aura été quitte pour une belle peur. Joint par téléphone il nous donne sa version des fait : « A l’attaque du virage j’ai senti que la BM se dérobait un peu de l’arrière, ce n’est pas nouveau, déjà elle a eu la même réaction dans le premier virage après le départ. A l’amorce de celui ci, je n’ai pas soulagé, elle est parti d’un seul coup, je me suis vu escalader le talus pour retomber sur le toit au milieu de la route. J’ai réagi immédiatement mais elle est partie vers le vide. Je me demandais quand j’allais m’arrêter ! Heureusement qu’une souche m’a stoppé au bout d’une dizaine de mètres, sinon il restait encore pas mal de chemin à parcourir. Tout se termine bien pour moi. Pour la voiture il y a du travail, mais rien de trop grave. J’avais envie de faire un break, voilà une occasion de le faire. Je ne repartirai sans doute pas avec. Ceci ne veux pas dire que je vais tout arrêter. J’aime le milieu où j’ai noué de solides amitiés, l’on me reverra pourquoi pas en spectateur. »

B.L.S.