QUATRE PODIUMS DONT DEUX VICTOIRES POUR STEPHANE CODET

lundi 24 août 2020 par IMEC

Deux secondes place et deux victoires pour Stéphane Codet

Le Palois Stéphane Codet engagé sur la Funyo N°5 de l’équipe Albigeois Pole Position 81 termine respectivement des quatre courses deux fois deuxième et deux fois premier, il occupe la 1e place provisoire avec 96 points devant Gwenarl Delomier 92 points et, Marc Antoine Dennielou 83 points.

Ciel bleu azur et soleil de plomb attendent de pieds fermes les tous nouveaux prototypes de Romain Angebeau, les fameuses Funyo SP05 EVO, du fait de leur nouvel échangeur air/air, promesse d’une fiabilité accrue. Deux nouveaux pilotes découvrent la Funyo cette année. 5 "anciens" effectuent leur grand retour. Une saison 2020 qui s’annonce intense avec 5 meetings en 4 mois et 3 anciens champions de la discipline en quête d’un nouveau titre.

Ces Coupes de Pâques démarrent très fort avec un nouveau record du tour pour cette catégorie proto sur le circuit Paul Armagnac lors des qualifications. C’est en effet le champion 2018 Aurélien Robineau, Bleu Mercure Racing, qui améliore de plus d’une seconde et 3 dixièmes les temps de l’an dernier devant le double Champion, Marc Antoine Dannielou, HMC Racing, qui fait son retour au volant des prototypes bretons qu’il affectionne tant.

Sur la seconde ligne on retrouve le vainqueur dans les rues de Pau l’an dernier Stéphane Codet, du team Pôle Position 81, et le Champion 2015 Gwenaël Delomier, Bleu Mercure Racing. Notons la performance des nouvelles Funyo SP05 EVO, associées aux pneus Michelin, puisque ces 4 pilotes amélioraient notablement le record 2019 du champion Nicolas Cannard. Comme le dit Romain Angebeau dirigeant de la marque Funyo « Il se passe toujours quelque chose en Funyo ! ».

2020 ne déroge pas à la règle avec une intensité en course à tous les niveaux du peloton et dans les différents classements qui composent la Sprint CUP by Funyo, scratch, Gentlemen (+ de 55 ans) et Espoirs ».Le public gersois venu nombreux a pu suivre 4 courses de 20mn passionnantes. Nous avons applaudi ce weekend, 4 podiums totalement inédits récompensant 2 fois Gwenaël Delomier le samedi et Stéphane Codet tout autant le dimanche ! Derrière la bataille fit rage pour les deuxièmes et troisièmes marches notamment entre Marc Antoine Dannielou, Edouard Héry, Patrick Seillé et son coéquipier Aurélien Robineau, très rapide et malheureux lors de 3 courses sur 4 et qui nous a gratifié de belles remontées.

Les accessits furent tout aussi disputés et le Top 10 changeant régulièrement d’ordre au fil des tours tout au long du week-end : David Chiche, Pôle Position 81, Christian Camboulive, HMC Racing, ses équipiers Olivier Gauclère, Frank Lefèvre ou encore le jeune Hugo Condé. Sans oublier les belles performances de Benoît Eveillard, Belt Racing. Les frères Vassal, Christian et Michel du team RV Compétition, les pilotes AVP Sosthène Rousseau, le jeune Kevin Barthes impressionnant dans le TOP 6 et Claude Chaumot ainsi que le toujours souriant Marcel Sciabbarrasi. Assurément tous ces pilotes méritaient de monter sur les podiums du week-end, tant les batailles furent nombreuses et âpres !

Dans la catégorie Gentleman, ce sont 2 victoires pour le champion 2019 Edouard Héry et pour Marcel Sciabbarrasi dont ce fut le grand retour après plusieurs saisons loin des pistes. Grande régularité pour les Lot et Garonnais Michel et Christian Vassal, qui se partageaient le volant, 4 courses et 4 fois sur le podium Gentlemen dans cette catégorie ! Très beau podium de Jean Claude Rolland, HMC Racing, qui va en appeler d’autres lors des prochains mois. Chez les Espoirs, des pilotes se sont illustrés comme Marc-Antoine Dannielou, Gwenaël Delomier et David Chiche et Kévin Barthès, le titre Espoir se jouera certainement entre ces 4 là.

Dans 3 petites semaines retour en piste pour la Sprint CUP by Funyo en terre Nivernaise, sur l’ancien circuit de Formule 1, à Nevers Magny Cours du 11 au 13 septembre 2020, circuit adoré des pilotes et qui nous a toujours offert un spectacle à couper le souffle.

B.L.S. – communiqué © B.L.S.