PORSCHE SAUVEE DU DELUGE A SPA

lundi 29 juillet 2019 par IMEC

La Porsche N°998 seconde avec Pilet, Tandy, Makowiecki

Ce week-end, le circuit de Spa- Francorchamps était noyé sous d’eau, ceci n’est pas un scoop, tout le monde sait qu’il pleut dans les arènes belges, mais ce que peu de gens connaissent moins : il s’agit de le l’interruption de course pendant plusieurs heures, car la piste était devenue totalement impraticable.

Malgré tout ceci, les joutes à tous les niveaux étaient de premier ordre et tous se sont employés à donner le meilleur d’eux mêmes, malgré les safety-car souvent qui ont durées dans le temps, avec un grand nombre de changements de leaders, au final, le tout s’étant joué dans les 60 dernières minutes.

Après avoir pris des pénalités, finalement Porsche absent depuis plusieurs années, les pilotes ont finis par s’imposer malgré quelques drive through à la clé. Tout d’abord la Porsche N°20 du GPX Racing de Kévin Estre, Michael Christensen, Richard Lietz qui sont montés sur la plus haute marche du podium avec 363¬ tours devant la seconde Porsche du Rove Racing N°998, du Gersois Patrick Pilet, Nike Tandy et Frédéric Makowiecki qui termine à peine à 3 secondes des leaders, et la Mercedes du Team Black Falcon N°4 auteur de la Super pole avec Maro Engel, Yelmer Buurman, Lucas Stolz.

Après Patrick Pilet second, voici les classements des régionaux, le Team AKKA ASP voit la Mercedes N°88 de Vincent Abril ; Fabian Schiller ; Raffaele Marciello se classer 13e et décroche le titre pilotes et Team dans la catégorie Endurance, avant la fin du championnat, 13e, la Mercedes N°90 termine en 13e position avec Nico Bastian ; Timur Boguslavskiy ; Felipe Fraga. Pour sa première année, le Team Toulousain Tech 1 Racing sur la Lexus RCF GT3 de Eric Cayrolle, Bernard Delhez, Fabien Barthez, Timothe Buret se classe 44e.

Le classement

B.L.S. - © SRO