PAU NE SERAIT PAS PAU SANS ERIC CAYROLLE

jeudi 10 mai 2018 par IMEC

Le Grand Prix de Pau sans Eric Cayrolle, ce régional de l’étape, il n’aurait pas eu la même saveur. Le Palois qui a pignon sur rue, se prépare comme l’ensemble des équipages engagés (31 GT4) à évoluer ce week-end sur le tracé intra-muros de Pau. Un mythe, une légende, une histoire que Eric peut narrer avec la passion qui le caractérise : « Je ne compte plus le nombre de mes participations mais, elles doivent correspondre au tiers de cette 77e édition, ou du moins je n’en suis pas loin ! »

Là, n’est pas la seule fierté de Eric Cayrolle. Ayant laissé s’élancer le FFSA GT à Nogaro, à l’occasion des Coupes de Pâques, pour d’autres horizons, il a trouvé volant à la hauteur de son attente qu’il mènera en essais libres de façon à lui mémoriser le tracé qu’il a foulé préalablement en profitant des nombreux jours fériés, la séance qualificative et les deux courses de 1 heure dont une en nocturne samedi soir, d’une BMW M4 du 3Y Tecnology N°100. Initialement, Eric devait rouler seul, pour se faire plaisir, pour profiter au maximum des rues de sa Ville en toute liberté, finalement l’accord récemment passé avec l’équipe 3Y Tecnology intègre Romain Monti dans sa ‘pige’. « Ce n’est pas plus mal ! Car, rouler seul durant une heure était certes une faisabilité que j’étais prêt à assumer d’autant que la météo s’annonce fraîche mais, la particularité du court tracé de Pau : on ne peut pas se reposer par le manque de lignes droites. Ca tourne, ça monte, ça descend, la concentration se veut extrême et effectuer la moitié de l’heure et passer le relais à Romain, ne sera pas infructueux… »

Pour Eric Cayrolle associé donc à Romain Monti sur une BMW M4, les chronos peuvent claquer ! Vendredi au cours des essais libres (2 séances) puis, en ‘qualif’ le Palois pourra évaluer les forces en présence sur ce circuit qui se garantit de ‘marginal’.

Après les 24 Heures de Dubaï auxquelles il a participé en janvier dernier, le Grand Prix de Pau en ce mois de Mai, Eric ne s’arrêtera pas en si bon chemin cette année, réservant ses secrets et ses futures annonces…

B.L.S. – communiqué © photo B.L.S.