NOGARO : LES LIONCEAUX SE FONT LES GRIFFES SOUS LE SOLEIL

vendredi 25 mars 2011 par IMEC

Pendant qu’à Sebring les Peugeot 908 luttent sans merci avec les Audi et l’inattendue HPD ARX Honda, pour au final laisser à ORECA le soin de tirer les marrons du feu avec la 908 HPI FAP pilotée par Lapierre, Duval, Panis, sur le circuit de Nogaro, les lionceaux profitent de la rentrée sous un splendide soleil pour affûter leurs griffes. Dés le samedi le ton est donné avec quatre courses, où la monotonie n’a pas voix au chapitre, il en sera de même le lendemain

L’endurance 206 fait le plein

Quarante deux voitures se rangent sur la ligne de départ, dés le feu vert les polemen d’ Original Team prennent le commandement qu’ils garderont jusqu’au 18e tour avant de céder la première place au team CTR. Au grès des arrêts aux stands, plusieurs leaders vont se succéder, au final c’est un des favoris qui s’impose Azur Rent. Il devance le Team CTR et le Volant Club Toulousain. Trente cinq concurrents passent le drapeau à damier au terme des trois heures de courses.

Relais 207, le tiercé dans l’ordre : 389, 266, 195

Une trentaine de 207 pour cette endurance de 6 heures, qui va voir trois équipages dominer les débats. Le départ donné, c’est l’équipe JSB Compétition qui s’élance en tête et, au fil des tours elle ne cesse de creuser l’écart sur ses poursuivants. Elle va garder le commandement pratiquement pendant toute la durée de la course. Si ses adversaires le Team CRT et No limit Racing ont le plaisir de figurer de temps à autre au commandement de l’épreuve, c’est que le leader est passé par la case stands. Après six heures de courses le N° 389, JSB Compétition franchit la ligne d’arrivée en vainqueur, il devance le N° 266, Team CTR et le N° 195, No Limit Racing. Belle performance du CTR qui place ses trois voitures dans le top dix, en occupant la place de dauphin, la 6e et la 10e.

La totale pour Marcel Sciabbarrasi en TPH Spider Cup

Deux courses et, deux victoires pour Marcel Sciabbarrasi, qui paraît être le grand favori de ce championnat. Son plus coriace adversaire, Steven Palette monte sur la seconde marche du podium de la course 1. Dimanche encore une fois dans les roues de Marcel il doit abdiquer, le moteur donnant des signes de faiblesses, il échoue à la cinquième place. Notons que cette seconde course a donné lieu à un festival de figures libres, comme nous n’en avions plus vu depuis bien longtemps. Bonne opération pour Alexandre Rambure qui au terme de ce week-end gersois occupe la seconde place du général, devant Palette et le leader en est bien sûr Sciabbarrasi.

Coupe 207 THP : trois hommes pour un seul fauteuil

Les deux courses dominicales auront été l’affaire de trois hommes, Ludovic Bellinato, vainqueur de la première épreuve devant le junior Benoît Castagné et David Pouget. Le lendemain, les rôles sont inversés, c’est Pouget qui prend le commandement devant le vainqueur de la veille, Benoît complète ce podium. Au classement provisoire Bellinato devance Pouget de 6 points et Castagné de 11 points, ce dernier occupe la première place des juniors.

Nous reviendrons prochainement sur cette épreuve avec les pilotes régionaux.

Les classements sont ici : http://www.actumecanique.fr/spip.php?article1166

B.L.S.