NE SOYEZ PAS LES PLUS RAPIDE, SOYEZ LES MEILLEURS !

jeudi 12 septembre 2019 par IMEC

« Ne soyez pas le plus rapide, soyez le meilleur ! » telle sera la devise de la 27e édition des 24H Tout Terrain de France, qui se déroulera ce week-end à Fontaines-Fourches en Seine-et-Marne.

Le petit village seine et marnais s’apprête à recevoir le plus grand rassemblement de pilotes tout terrain de la saison, venus en découdre pour la finale du Championnat de France d’Endurance Tout Terrain : 278 pilotes en relais, 78 voitures de courses alignées sur la grille de départ du plus grand circuit éphémère de France. Construit pour l’occasion en un temps record par la société Sofrat, ce circuit de 7,3 kilomètres de développé, alternant pistes rapides et virages sinueux, fera le bonheur des pilotes avides de sensations fortes tout comme des spectateurs, car 95% du circuit est visible depuis le paddock !

Le plateau : 78 voitures au départ dont 16 SSV 19 4x4 et 43 buggy avec au volant 278 pilotes en relais par équipes de 3 à pilotes. Ils étaient sur le podium en 2018, Gilles Billaut, Philippe Boutron, Laurent Fouquet et Vincent Foucart (n°1), Jean-Christophe Brochard, Michael Caze, Jérémie Warnia et Antoine Potel (n°2) Alexandre Andrade, Cédric Duplé, Yann Morize et Alexandre Beaujon (n°22) et quintuples vainqueurs des 24 Heures TT, les pilotes du team JMS Racing avec Serge et Alexandre Finkelstein, Stéphane Barbry et Christian Kobloth (n°11) Habitués aux courses, longues distances, c’est à dire du rallye raid de grosses structures issues du rallye-raid viennent se défier aux règles de l’endurance, comme Sodicars, MD Rallye, Pinch Racing Team, MMP dont le véhicule N°4 de Béziat, Bastouilh Devos, Lachaume que l’on suivra plus particulièrement (1), pour ne citer qu’eux.

Parmi les pilotes de l’Optimus MD Rallye n°26 : Jean-Pierre Strugo (quadruple champion du monde des rallyes-raids (marathon / production, 96-2000-20001-2003). 24H Tout Terrain de France : 13 éditions (vainqueur 2002), 25 saisons de rallyes-raid, collectionnant de nombreux titres sur les plus grandes épreuves internationales) et Cyril Desprès (première participation aux 24h en 2018, double Champion du Monde des Rallyes-Raids, 5 victoires au Dakar parmi tant d’autres prestigieux podiums)

Du côté des pilotes étrangers, le retour du Protruck de l’équipe Suisse ZZ Kustom (n°17), la présence des fidèles pilotes Lettons du team Tempo 24H (n°15) et la première participation d’un pilote Qatari, Adel Abdulla (n°6)

Hélas trop rares pour ne pas les citer, deux femmes fidèles de l’épreuve relèvent le défi des 24H 2019 : Florence Deronce (n°10) et Estelle Kaszmierczak (n°59)

De nombreux teams sont composés de pilotes ayant des liens de parenté, père et fils, frères, oncle et neveu. Certaines équipes sont même entièrement composé des membres d’une même famille, à l’instar de Jean-Philippe, Stéphane, et Jocelyn Dellile (n°41), Kevin, Régis et Christophe Durand (n°30), ou encore Christophe, Maxime et Benjamin Sagnes (n°64)

Le plus jeune pilote du plateau 2019 est âgé de 18 ans (Martin Brochard n°25), le plus jeune coéquipier a tout juste 17ans, Killian Kalvas (n°46)

SSV : 20% du plateau ! :depuis 2012, les SSV se multiplient au sein des 24H, si bien que après les années de développement, ils leur permettent désormais d’être les plus grands rivaux des puissants buggys de pointe. Le top 10 2018 en est la preuve : après 24H de course, 5 SSV occupaient les 4e, 5e, 6e, 7e et 9e place sur 71 autos ! 11 machines l’année dernière, elles sont 16 cette année : 4 Yamaha et 12 Can-Am.

Le « Vieux du Stade » : Yves Tartarin, 27 sur 27 ! Yves Tartarin (n°28 - vainqueur 93-95-96-98-2014) est désormais l’unique pilote à avoir participé à toutes les éditions depuis sa création en 1993 !

Le programme : Samedi 14 septembre : 8h30 à 10h30 essais libres, puis de 11h00 à 12h45 essais chronométrés à 16h00 départ de la course pour un arrivée dimanche Dimanche 15 septembre à 16h00

Plus d’informations sur https://www.tt24.fr/

(1) voir ici : http://www.actumecanique.com/spip.php?article8112

Liste des engagés provisoire

B.L.S. - communiqué © Forcing - A.Rossignol