MONTAGNE : LE RENDEZ-VOUS DU MONT-DORE

jeudi 8 août 2019 par IMEC

Estelle Bouche engagée sur une Norma M20FC, toujours bien placée

Les animateurs du Championnat de France de la Montagne ont pu bénéficier d’une pause de trois semaines pour remettre en forme leurs bolides et se remotiver avant d’affronter l’un des monuments de la saison. C’est en effet au Mont-Dore qu’aura lieu les 10 et 11 août la dixième confrontation de la saison. Epreuve légendaire pour de nombreux adeptes de la discipline, la course qui mène du hameau de Moneaux au sommet du Col de la Croix Saint-Robert, attire chaque année un nombre record de participations. Et cette édition 2019 ne dérogera pas à la règle, près de 220 concurrents seront en lice pour affronter les 5.075 mètres du tracé auvergnat.

L’an dernier, au volant d’une Norma propulsée par un moteur 4 litres, Geoffrey Schatz s’était classé deuxième de cette Course de Côte du Mont-Dore. Pour cette édition, qu’il aborde avec une toute nouvelle Norma E2-SC, le Bourguignon se présente en favori logique et tentera de remporter dans le Puy-de-Dôme son neuvième succès de la saison. Derrière, plusieurs pilotes talentueux rêvent de devancer Geoffrey Schatz. C’est bien évidemment le cas de Cyrille Frantz, régulièrement deuxième avec son Osella PA 30 et qui en cas de victoire pourrait réduire l’écart qui le sépare du jeune Bourguignon, voire de le devancer au Championnat en cas de défaillance de ce dernier. Les autres protagonistes savent qu’ils ne sont plus en mesure de jouer la couronne, mais peuvent venir s’immiscer dans la lutte en tête. Il faudra donc suivre la prestation de Damien Chamberod, auteur d’un exploit à Dunières alors qu’il se classait deuxième pour sa toute première course au volant de sa nouvelle Norma E2-SC. L’Isérois peut tout à fait rééditer cette performance sur la seconde manche auvergnate du Championnat.

Au championnat Production, les deux dernières éditions de la Course de Côte du Mont-Dore n’ont pas échappé à Pierre Courroye qui a imposé sa McLaren MP4 12C. Le Champion de France 2017 n’aura d’autre objectif que de l’emporter à nouveau, en essayant au passage d’améliorer son record signé l’an dernier en 2’33’’562. Mais s’il compte à ce jour le plus grand nombre de victoires depuis le début de la saison, Pierre Courroye n’est pas pour autant leader du Championnat. C’est en effet le septuple Champion de France Production, Nicolas Werver, qui mène les débats. L’Alsacien se présentera une nouvelle fois comme le principal rival du jeune Franc-Comtois. Et une nouvelle fois, Yannick Poinsignon tentera de se mêler, comme il l’a fait à plusieurs reprises, à la lutte en tête. La BMW M3 E92 du Vosgien pointe à la deuxième place du Championnat, une position qu’il aimerait bien conserver, voire améliorer.

Plusieurs pilotes de la région seront au départ de cette épreuve, tout d’abord Philippe Quioc Peugeot 205 Rallye (193), Fabrice Lattes, Citroën (177), Philippe Faure, (Renault Clio 3 Cup (163), Vivien Tonon, Renault Clio Cup 4 (144), Dimitri Péreira, BRC B49 (86), Fabrice Gallo, Norma M20FC (75), Marie Cammares, Tatuus FR2000 (45) et Julien Maurel, Dallara (23) ou tous vont tenter de décrocher de bons classements voire quelques coupes de classe ou de groupe.

Les horaires : samedi, 8 heures essais libres, puis 2 manches d’essais officiels, dimanche, trois montées de courses à partir de 8h30

Le site officiel pour toutes les infos complémentaires : www.coursedecote-montdore.com à suivre le direct sur : www.patricksoft.fr

Liste provisoire des engagés

B.L.S. © Nicolas Millet