LES PILOTES DU DA RACING FRUSTRES EN SUEDE

mardi 3 juillet 2018 par IMEC

Régulièrement dans le Top 10 lors qualifications sur le redoutable circuit d’Höljes en Suède avec une belle deuxième journée, Andréa Dubourg s’est qualifié pour les demi-finales avant d’être victime de la casse d’un cardan sur la réception d’un jump.

La loi suédoise : Dénivelé, sauts, virages en aveugle et banking, le circuit d’Höljes demande aux pilotes d’avoir une voiture parfaitement réglée. Des liaisons au sol en passant par l’équilibre de la voiture, Andréa Dubourg et le staff technique du DA Racing ont fait évoluer la 208 WRX du DA Racing pour signer deux septièmes temps en qualification avant de décrocher une place en demi-finale, la deuxième consécutive cette saison en Championnat d’Europe. Parti avec une stratégie agressive en plongeant dans le Tour Joker dès le départ de la demi-finale, Andréa se lance à la poursuite de ses rivaux, avant d’être victime d’un bris de transmission qui va l’empêcher de défendre ses chances jusqu’au bout. Néanmoins, les motifs de satisfactions restent nombreux avec notamment un châssis efficace. La prochaine étape à Lohéac est d’ores et déjà dans toutes les têtes.

Les réactions : « Quel plaisir de pouvoir rouler à Höljes, le circuit et son ambiance sont toujours exceptionnels et uniques. Je rentre en demi-finale pour la deuxième fois consécutive, cela confirme tous les progrès et les évolutions que nous avons apportées sur les 208 WRX. Ce week-end, nous avons progressé lors de chaque apparition en piste. Nous nous rapprochons des pilotes les plus rapides, il faut continuer dans ce sens. Malgré une course sérieuse tout le week-end, nous avons été victime d’un bris de transmission en demi-finale. La 208 WRX du DA Racing évolue course après course, ce qui nous permet de préparer le rendez-vous incontournable de Lohéac dans les meilleures conditions. »

Impatiente de retrouver l’habitacle de la 208 WRX du DA Racing chez elle sur le circuit d’Höljes, Magda Andersson s’est distinguée par de bons chronos en piste, mais la pilote suédoise a dû composer avec un peloton virulent...

Des motifs de satisfaction : Le circuit d’Höljes est incontestablement le circuit le plus technique et le plus intransigeant de la saison. Précise dans son pilotage, Magda Andersson et le staff technique du DA Racing ont travaillé pour affiner les set-up de la 208 WRX. Un travail récompensé par de très bons temps au tour parmi les dix pilotes les plus rapides. Malheureusement, la virulence de certains au départ et une sortie de tour joker gâchée par un pilote moins rapide ôtent tout espoir de
qualification en demi-finale pour la pilote du DA Racing. Si la déception se ressentait, Magda préfère retenir le step franchi ce week-end pour arriver confiante et ambitieuse à Lohéac début septembre.

Les réactions : « C’est très frustrant de voir que vous avez le bon rythme en piste sans pouvoir concrétiser à cause de l’optimisme de certains pilotes. Le staff technique du DA Racing s’est montré efficace et réactif lorsque nous avons eu quelques alertes et leurs efforts ne sont pas récompensés ! Je suis déçue car je pense que nous avions une opportunité de rentrer en demi-finale, ce n’était pas mon week-end ! La prochaine course aura la même importance pour moi, car je serai également presque à domicile en France devant les supporters et les amis du DA Racing.

Le prochain rendez-vous aura lieu les 1er et 2 septembre à Lohéac

B.L.S. communiqué © photos JKR/DAR