LE MANS - GT TOUR : UN WEEK-END A OUBLIER POUR CAYROLLE, DUQUEINE

mercredi 3 octobre 2012 par IMEC

Le duo, Eric Cayrolle, Gilles Duqueine, engagé sur une Ferrari 458 Italia de Sport Garage, n’est vraiment pas à la fête cette année. A croire que le chat noir qui s’est installé dans un recoin de la belle italienne, n’a aucunement envie de leur fausser compagnie.

Comment faut-il expliquer la terrible malchance qui s’abat inlassablement sur l’équipage Eric Cayrolle et Gilles Duqueine, engagé en Championnat de France Grand Tourisme ? Elle ne s’explique pas, elle s’avale et se digère avec du temps et de la positive réflexion.

’La positive attitude’, c’est l’attitude adoptée par le pilote palois rentré prématurément à son domicile bien avant les séances d’essais qualificatives et les 2 courses de ce qui devait être pour l’équipe du Sport Garage dans laquelle les duellistes évoluent : la Fête de l’ACO.

Ni Eric, ni Gilles n’eurent droit au feu d’artifice de cet évènement exceptionnel sur un circuit que l’est autant que celui du Bugatti au Mans. Certes, le tracé n’était pas celui des 24 Heures mais sur le superbe Bugatti dont la technicité et les pièges ne manquent pas Gilles Duqueine fit les frais d’une sortie de piste. Dès la séance d’essai libre du vendredi, il aplatissait le ‘cheval cabré’ dans un mur de pneus et de béton.

Plus rien à dire, pas plus à faire, l’expertise fut irrémédiable : la Ferrari devait rentrer à l’atelier trop meurtrie, trop blessée… pour que Eric et Gilles puissent participer au 6e meeting de la saison du GT Tour.

Ils leur restent un dernier rendez-vous pour entériner cette saison de poisse : le Paul Ricard, les 27 et 28 octobre prochains. Le soleil y brillera sans nul doute : « nous essayerons d’y briller de la même façon en terminant l’exercice en beauté, sans anicroche et pourquoi pas marquer des points… en guise de consolation et de conclusion. Terminer sur une note positive est notre objectif, au Ricard le rideau tombera et, pour nous les comptes seront vite faits ! » prévient Eric impatient d’en découdre sur le circuit varois.

B.L.S. – communiqué de presse