LE 2 CV CROSS ET LE SPRINTCAR FONT BON MENAGE

mardi 20 août 2019 par IMEC

Le départ de la finale des vingt cinq 2 CV va être donné dans quelques instants.

Malgré un temps très agréable, sauf entre midi et deux le dimanche avec une averse, qui n’a pas perturbé le meeting, les pilotes ne se sont pas bousculés pour s’inscrire, par exemple moins dix partants en 2 CV Cross par rapport à l’an dernier, et une petite poignée de pilotes de Sprintcar. Ce qui est dommage pour les absents qui ont toujours tort comme l’on dit, c’est de louper des points qui en fin de saison peuvent faire la différence. Ceci dit, le 2 CV Cross et le Sprintcar cohabitent dans une bonne entente

Junior Sprint : avec huit finalistes dont la victoire revient a Bastien Capdeboscq (MMS), devant la première des deux féminines Albane Cabrol (X’ trem), Quentin Pouzenc (Roscross) toujours dans les bons coups complète ce podium, A la sixième position on retrouve l’autre féminine Emma Dupouts, Contre performance du pilote local, Benjamin Barrailler (Roscross) qui termine se classe 8e.

Maxi Sprint : douze pilotes au départ, avec la victoire pour Bastian Lacan (MV Racing) qui a dominé les débats tout au long du week-end. Remi Duffourg (Fouquet) doit se contenter de la 2e place, le Basque Bixente Etchegaray (JPS) monte sur la 3e marche du podium,

Super Sprint : onze pilotes pour cette finale, remporté par le pilote Bordelais Dimitri Sale (MMS) au terme d’une belle bagarre avec le Bigourdan Yannick Vialade (MMS) qui aurait lui aussi pu l’emporter. Vincent Debons (Balrog) termine troisième de cette finale et premier des quatre représentants de l’Ecurie Balrog .Elise Djalem (Kamikaz) seule féminine prend la cinquième place.

Sprint Girls avec seulement trois finalistes, la seule difficulté se trouve de déterminer l’ ordre du tiercé gagnant. An finish, Laura Capdeboscq ((MMS) s’impose devant Malory Canadell elle aussi sur MMS, Morgane Dubourdieu (Camotos) prend la petite marche de ce podium.

2 CV Cross : avec 46 partants et 25 classés le plateau n’est pas aussi ridicule que l’on veut bien dire. Après être passé par, les quinze chronos entre les séances libres, d’’essais, qualificatifs etc. ect. et pour finir la finale ou quelques pilotes ont perdus gros, c’est le duo Fouquet père et fils qui mène la meute. Le plus virulent en est le fiston Loïc qui monte pour la première fois sur la 1re marche du podium devant le papa Jean-Pierre, Alexandre Berné termine en 3e position. Rappelons que les 2CV Cross se produiront à Aydie avec les Camions Cross les 14 et 15 septembre.

Bastien Capdeboscq s’impose en junior Sprint.

Dimitri Sale en route vers la victoire.

Bastian Lacan vainqueur en Maxi Sprint.

Le podium des Sprint Girls

Les Fouquet Loïc le fils et Jean-Pierre le père qui filent vers leur podium.

Les classements : http://www.actumecanique.com/spip.p...

Franck Aussaresse – Texte et photos