SUR LE CIRCUIT DE ELNE L’ AUTOCROSS ET LE SPRINT CAR ONT DEROULE

samedi 2 juin 2018 par IMEC

Le week-end dernier, le Championnat de France et la Coupe de France de l’Autocross et du Sprint Car déroulait sur le circuit d’ Elne. Beaucoup de surprises attendaient quelques pilotes, pour certains tout ne s’est pas passé comme ils l’avaient secrètement souhaité, pour d’autres ils se sont relancés dans la course au titre et enfin quelques uns (es) ont consolidé leur position.

Séance d’autographe sous le soleil

Junior Sprint : Quentin Dutheil se rassure à Elne et décroche une belle victoire et se relance ainsi dans la course au titre avec 243 points avec égalité des points sur Nathan (Grassies). Thomas Hamelet s’offre son premier podium dans cette division tandis que Timmo Lefol monte une nouvelle fois sur le podium. Lola Moreton signe la meilleure performance féminine de ce week-end et s’invite pour la quatrième fois en finale. Nathan Grassies et Gautier Sarhy terminent 6e et 7e de cette finale

Tourisme Cup : Claude Panneau (Renault Wind) s’élance en pôle de la finale aux cotés de Noam Lagarde (A110) et Patrick Gisbert (Peugeot 208), alors que Nicolas Guillon ne pouvait pas défendre ses chances, victime d’une casse moteur en troisième manche. Le Brestois Lionel Quére, au volant de sa Ford Fiesta deuxième alors qu’il part de la troisième ligne. Frédéric Rue, le pilote du challenge régional Sud Est monte sur la troisième marche du podium le Bigourdan Johann Canadell termine 16e.

Buggy Cup : Franck Quintane, le pilote licencié à Elne, très à l’aise au volant de son châssis Roscross après avoir signé le deuxième temps des essais chronométrés part depuis la deuxième ligne laissant la première ligne à Jérôme Plantier, le Bigourdan Yannick Vialade et Théo Lavenu. Jérôme Plantier s’impose et creuse l’écart au championnat, étant donné que Jimmy Verrier connaissait un problème mécanique l’ayant contraint à l’abandon. Franck Quintane, porté par son public termine second . Yannick Vialade complète le podium et prend la deuxième place provisoire au championnat .

La victoire pour le pilote Bordelais Teddy Berteau en Maxi Sprint

Maxi Sprint : cette division est décidément une catégorie pleine de rebondissements. C’est finalement Teddy Berteau (Camotos), qui bien loin de ces considérations s’impose brillamment et signe sa première victoire en coupe de France Maxi Sprint. Jeoffrey Calmettes (MMS) termine deuxième Edouard Vignal (MMS) termine troisième et s’empare ainsi de la deuxième place au classement général provisoire, revenant à 25 points du leader, Steven Lecoint, en difficulté ce week-end. Arnaud Fouquet échoue au pied du podium Pour les pilotes locaux se trouvent : 4e Hugo Taverne, 9e Mathieu Bezolles, 15e Loïc Mas 17e ,Valentin Soupe21e et, Julien Escarnot 23e

Sprint Girls : Julie Maklouf (Camotos) prend le meilleur départ de la finale, mais c’est Elisa Chevillon (Roscroos) qui a fini par la déborder dans les premiers tours. Elle remporte une nouvelle victoire, la quatrième de la saison, Elisa Chevillon conforte sa première place, les régionales terminent : Léa Posterle 9e, Laura Mailhes12e, Elise Djalem 13e, Manon Salaneuve 16e, Nathalie Bouchet 17e, Sandra Duffau19e et Lolita Christol 22e

Position délicate pour la Bigourdine Léa Posterle pendant les manches

Maxi Tourisme : Nicolas Dubernet s’impose au volant de la Clio signant ainsi sa deuxième victoire consécutive, au terme d’un magnifique duel avec Julien Isnard. Le Toulousain Emmanuel Filippa (Toyota Auris) signe un nouveau podium cette saison en terminant troisième, confortant ainsi sa troisième place au classement provisoire.

Buggy 1600 : Damien Crépeau (Propulsion) remporte une belle victoire, devançant les nouveaux venus de la catégorie Florian Guilliyny (Peters) et Thomas Christol (Camotos) qui se sont livrés à une belle bagarre pour s’emparer de la deuxième place. A noter la belle cinquième place d’Aymeric Martineau à qui la chance sourit enfin et Magali Charbonnier qui termine sixième pour sa première finale cette saison. Les Tarnais Dimitri Vergely et Adrien Brognara termine à la 11e et 12e place et Jeremy Taverne 16e place.

Le podium du Buggy 1600 avec les deux prétendants au titre avec Florian Guilliny et le Toulousain Thomas Christol respectivement 2e et 3e.

Super Sprint : Paul-Matthieu Fauconnier s’offre une première victoire cette saison, sur ce circuit qu’il affectionne particulièrement puisqu’il l’emportait ici même l’an passé. Olivier Barre confirme la bonne forme des châssis G Speed et s’offre un podium en terminant à la deuxième place. Loïc Maulny (Roscross) sauve son week-end et termine troisième en partant de la quatrième ligne. Marc Bouchet prend une belle 9e place, Cédric Péres10e, Fabien Lis Coves 18e, Philippe Sevilla 20e, Jason Reinhard 21e, Vincent Debons 27e et , Jonathan Goursolas 30e.

Super Buggy : Laurent Jacquier parti à la faute obligeant la sortie du drapeau rouge. Le départ a été redonné et c’est Germain Bouce qui sauve les meubles en s’imposant lors de la finale. Il se rassure après un début de saison compliqué. François-Xavier Bivaud monte sur la deuxième marche. Jimmy Murat très heureux de sa machine, le châssis MAC et signe son premier podium en terminant troisième de cette finale. Roger Calvet se classe 6e, en finissant 17e Jérôme Makhlouf est le grand perdant à cause de problèmes mécaniques.

1re victoire de la saison pour Germain Bouce en Super Buggy.

Franck Aussaresse texte et © photos