JEAN PHILIPPE BELLOC : LES 24 HEURES DU MANS, UNE COURSE A PART

mardi 12 juin 2012 par IMEC


Jean-Philippe Belloc engagé en championnat du monde (WEC) sur une des deux Corvette de Larbre Compétition, sera au départ des 24 Heures du Mans. En quelques mots il nous livre ses impressions sur ce que représente pour lui la célèbre classique mancelle :« Pour un pilote d’endurance, Le Mans c’est le point culminant de la saison ! Un doux mélange de pression, d’excitation, d’émotion et de frénésie… En bref, une course que je ne manquerais pour rien au monde ! Le Mans, c’est vraiment un événement à part. Les plus grands constructeurs sont présents - Audi, Toyota, Porsche, Ferrari, Aston Martin, Corvette – et s’affrontent pour décrocher le graal devant 250 000 spectateurs. Mais pour nous cette année, en tant que participants au Championnat du Monde d’Endurance, c’est aussi une manche du championnat dont les points comptent double. C’est donc d’autant plus important de bien y figurer dans l’optique du classement général. »

L’an dernier Belloc, Bourret, Gibon avaient décroché la seconde place de la catégorie Pro/Am, sur Porsche. Avant d’attaquer la montagne que sont les 24 heures du Mans, Jean-Philippe revient sur les deux premières manches du WEC : « Le bilan du début de saison est mitigé. Nous avons débuté sur les chapeaux de roues à Sebring en montant sur la 2e marche du podium puis il y a quelques semaines à Spa, nous avons été contraints à l’abandon sur casse moteur. Depuis, nous avons participé à la journée test des 24 Heures du Mans et même si nous ne sommes pas parvenus à accomplir l’intégralité de notre programme d’essais, cette journée nous a beaucoup rassurés et nous a conforté dans l’idée que nous abordons cette épreuve bien armés. »

Malgré une intense préparation physique, et une Corvette préparée aux petits oignons, le Montalbanais sait que la concurrence ne se présentera pas sur la ligne de départ pour faire de la figuration :« Le niveau sera très relevé cette année. Avec 14 concurrents au départ, le GTE-AM est une catégorie particulièrement ouverte. Mais nous pourrons compter sur notre expérience et celle de notre équipe, Larbre Compétition, qui a remporté les deux dernières éditions en catégorie GT. L’objectif pour nous sera, avant tout, d’éviter les pièges et les erreurs pour être à l’arrivée. Comme le dit si bien Christophe Bourret, nous allons nous battre avec nos qualités, sans nous préoccuper des autres et en essayant de prendre un maximum de plaisir ! »

Même s’il fait parti des vieux briscards de l’épreuve le pilote va vivre une semaine intense et chargée d’émotion : « Des vérifications techniques, aux premiers essais libres en passant par les qualifications et la célèbre parade des pilotes… chaque jour, la pression monte un peu plus. Le vrai challenge est de savoir profiter de tous ses instants inoubliables, tout en parvenant à économiser son énergie. Les sollicitations sont nombreuses, qu’elles proviennent des medias, des fans, des amis ou des partenaires. Et il est important de prendre du temps pour chacun dans cette semaine où chaque minute est précieuse. C’est aussi cela la magie du Mans ! » Une semaine qui a débuté dimanche et qui se terminera peut-être avec un nouveau podium dimanche prochain pour le trio. C’est tout le mal que nous pouvons leur souhaiter.

B.L.S. – communiqué de presse – Crédit photo Lemans .org