‘’J.B.’’ DUBOURG ET NICOLAS PROST REMPLISSENT LEUR CONTRAT

samedi 23 janvier 2021 par IMEC

Nicolas Prost et Jean-Baptiste Dubourg sur le podium

Elite-Pro :les pilotes de l’Elite Pro ont démarré leurs séances de qualifications en milieu d’après-midi avec des conditions météorologiques peu accommodantes, la pluie s’étant invitée sur le circuit de Lans en Vercors. JB Dubourg (#2 Renault ZOE - DA Racing) s’est montré le plus rapide au cumul des deux manches et continue sur sa lancée en remportant la Super Pole. Le Bordelais creuse ainsi encore plus l’écart sur ses concurrents directs à savoir Aurélien Panis (#1 Enedis Audi A1 - Saintéloc Racing) et Yann Ehrlacher (#3 Dupessey AS 01 - M Racing by Y. Muller) pour la course à la victoire au classement général de cette édition 2020/2021.

Sur la grille de départ de la Super Finale, la neige est apparue et le poleman est entouré de Yann Ehrlacher et de Nicolas Prost (#5 Renault ZOE - DA Racing). Ce dernier s’est envolé à l’extinction des feux, lui permettant ainsi de protéger son co-équipier. Au fil des tours et jusqu’à l’arrivée, les deux Renault ZOE creusent l’écart sur leurs poursuivants qui eux, livrent bataille : Aurélien Panis attaquant sans répit Yann Ehrlacher qui a finalement résisté à la pression. Sur le podium final, on retrouve les deux pilotes du DA Racing : JB Dubourg monte sur la première marche aux côtés de Nicolas Prost. Yann Ehrlacher repart 3e à l’issue de la course 1.
Les réactions de J.B. Dubourg : " C’est certainement l’une de mes plus belles victoires sur le e-Trophée Andros. Nous étions mal embarqués dans la première manche qualificative, nous avons su réagir dès la 2e , puis avons enchainé avec la Super Pole et la Super Finale. Ce résultat aujourd’hui est très important pour le classement final !"

Elite : pour cette pénultième épreuve de l’e-Trophée Andros, les pilotes engagés en catégorie Elite ont ouvert le bal sur le circuit de Lans en Vercors. C’est Clémentine Lhoste (#7 Peugeot e-208 - S.Pussier Compétition) qui réussit l’exploit de s’afficher en haut du tableau à l’issue des qualifications. Les 2e et 3e temps sont signés respectivement par Sylvain Pussier (#4 Peugeot e-208 - S.Pussier Compétition) et Gérald Fontanel (#2 Renault ZOE - DA Racing). Pour son premier départ en pole position dans une Super Finale Clémentine Lhoste concède sa place au start à son expérimenté co-équipier Sylvain Pussier (#4 Peugeot e-208 - S.Pussier Compétition). Par la suite, au 4e tour, elle se fait surprendre et part à la faute mais ne se décourage nullement et revient en piste tellement déterminée qu’elle parvient à signer le record du tour. Au cumul des points du jour, elle monte sur la 1re marche du podium prouvant officiellement qu’elle est une pilote sur glace sur laquelle il faudra désormais compter !
Elle l’a dit : "Je suis vraiment très heureuse de cette première victoire, c’est la consécration de tout le travail de l’équipe. Je suis également ravie pour mon coéquipier Sylvain Pussier, qui gagne des points importants pour le classement général. Maintenant notre objectif, c’est de réitérer la même performance sur les courses suivantes ! "

Invités : C’est un plateau de 6 invités d’horizons divers et variés qui s’est présenté ce samedi sur la piste iséroise. Les qualifications ont été remportées par le prestigieux co-pilote de rallye Mathieu Baumel (#2 -Motul) suivi du jeune pilote de GT4 FFSA Andréa Bénézet (#1 Loxam) et du chanteur Claudio Capéo (#3 - Andros), grand fidèle de l’Enedis e-Trophée Andros. Mathieu Baumel parti en tête lors de la finale a eu du fil à retordre pour conserver sa place, Andréa Bénézet n’ayant de cesse de tenter de passer le leader. Mais la surprise est venue de Claudio Capéo qui n’est pas seulement un virtuose sur la scène musicale mais aussi sur la glace en offrant un dépassement spectaculaire en fin de course le propulsant à la 2e place.
Une première pour Matthieu Baumel : " Superbe sensation que de découvrir le pilotage sur glace, qui plus est, au retour du Dakar ! Pour une première, je me suis régalé. J’ai rapidement pris la voiture en main, je remporte la course mais ça n’a pas été chose aisée car mes concurrents sont redoutables ! Merci à Max Mamers et Motul pour cette invitation !’’

B.L.S. – communiqué © Bruno Bade