EN BELGIQUE, DES FORTUNES DIVERSES POUR LES PILOTES DU DA RACING

mercredi 16 mai 2018 par IMEC

Magda Andersson découvre une nouvelle voiture

Deuxième étape de la saison européenne, le Rallycross de Belgique, disputé sur le circuit de Mettet, a confirmé le niveau de performance d’Andréa Dubourg et de la 208 WRX du DA Racing qui ont régulièrement joué le haut de la feuille de temps avant de voir leur course ruinée en demi-finale par un accrochage au départ de la demi-finale.

Avec un premier virage très serré, un impressionnant saut et un tracé intransigeant pour les pilotes et leur mécanique, le Rallycross de Belgique est un rendez-vous particulier dans la saison qui demande une voiture parfaitement réglée. Andréa Dubourg et le staff technique du DA Racing profitent des essais libres pour adapter le set-up de la 208 WRX aux subtilités du circuit belge. Cinquième samedi soir, Andréa continue sur sa lancée dimanche, malgré une piste devenue délicate avec l’arrivée de la pluie. Qualifié en deuxième ligne de sa demi-finale, Andréa prend un excellent envol avant de se faire éjecter par un concurrent trop agressif. Dès lors, le pilote du DA Racing voit ses espoirs de qualification en finale s’envoler. Si la décep-tion se ressentait, Andréa préfère retenir un niveau de performance très prometteur pour les prochaines échéances. Ce qu’e pense Andréa :« Nous venons de franchir une belle marche ce week-end avec ma première qualification pour une demi-finale en Euro RX Super-car, sur l’un des circuits les plus exigeants de la saison. C’est une belle récompense pour toute l’équipe et cela valide également les choix techniques et les évolutions que nous avons apportés sur la 208 WRX. Bien sûr, nous avons encore quelques dixièmes à aller cher-cher et nous connaissons les principaux axes sur lesquels nous devons travailler. Ce Top 5 après les qualifications est un point rassurant sur nos performances, par moments mas-quées par la mal-chance. Nous étions partis dans une bonne dynamique qui nous permettait d’en-trevoir une place en finale. Malheureusement, un pilote coutumier du fait et reconnu pour ses faits d’armes m’a harponné sur 50 mètres emportant sur mon chemin Thomas Bryntesson, qui n’avait rien demandé ! C’est toujours dur accepter. Rete-nons le côté positif et je vais arriver en Suède à Höljes, un circuit où je garde un excellent souvenir de ma participation en Super 1600 il y a trois ans. »

Après une première prise en main de la 208 WRX du DA Racing sur le circuit d’Abbeville la semaine dernière, Magda Andersson a retrouvé ce week-end l’ambiance du Championnat d’Europe FIA de Rallycross Supercar. De retour en championnat d’Europe FIA de Rallycross avec le DA Racing, Magda Andersson a tout de suite confirmé sa pointe de vitesse sur le tracé très technique de Mettet. La pilote suédoise de 19 ans a profité des deux séances d’essais libres pour apprivoiser la piste. Classée à trois reprises aux portes du Top 12, Magda a égale- ment dû composer avec l’arrivée de la pluie, l’occasion de découvrir sa 208 WRX dans ces conditions. Malheureusement, un départ viril samedi après-midi (Q2) qui ne lui a pas permis de défendre ses chances jusqu’au bout. Une chose est sûre, Magda a le talent et la pointe de vitesse pour rentrer en demi-finale. Plus qu’une séance d’essais grandeur nature avec la découverte d’un nouvel environnement, la pilote du DA Racing a vite trouvé le rythme qui devrait lui permettre d’atteindre ses objectifs. Ce que pense Magda : « J’étais très impatiente de prendre le volant de la 208 WRX du DA Racing en course. L’équipe a réalisé un travail exceptionnel pour nous mettre à disposition une très bonne voiture et je les en remer-cie. Entre une belle météo samedi et la pluie dimanche nous avons pu travailler sur différents set-up, ce qui est toujours très important pour se sentir en confiance derrière le volant. J’ai
profité de chaque apparition en piste pour augmenter le rythme et me sentir en totale osmose avec la 208 WRX du DA Racing. Cette course marque le début d’un nouveau programme, c’était très important de partir sur de bonnes bases et ce fut le cas. Evidemment, je suis déjà impatiente de retrouver le DA Racing et la 208 WRX N°19 chez moi en Suède où là, je vise une qualification en demi-finale. »

B.L.S. – communiqué © photo JKR/DAR