DUR, DUR D’ ÊTRE PILOTE AUTOMOBILE

mardi 18 juin 2019 par IMEC

Lever la patte, une manière comme une autre d’économiser les pneus

Pour la Twin’cup n°170, les objectifs de ce Grand Prix étaient de se faire plaisir, rouler sur ce tracé mythique, faire une course en nocturne et surtout ne pas détruire la voiture dans un rail.

Les trois quarts des objectifs ont été atteints car la nocturne a été annulée suite au terrible crash de la Mercedes engagée enGT4. Fabrice Zozo partageait le volant de la voiture, car pour des raisons scolaires Dorian ne pouvait être présent qu’une partie du week-end. Malgré la pluie qui nous a accompagné tout le week-end, il a été grisant de rouler entre les rails, avec pour seule ligne de course, les trottoirs et les murs, à une vitesse maxi de plus de 170 km/h.

Côté sportif, voici les résultats, 56 pilotes participent à cette manche, 36e aux essais libres en 2.05.7, qualif 1 : Sylvain 33e 2.00.9, qualif 2 : Fabrice 41e 2.04.00 avec un arrêt au drapeau rouge avant la fin de la séance qui ne lui pas permis de faire un tour clair

Course 1 : Sylvain, départ P33 arrivé P24 avant une pénalité de 30 secondes : Durant cette course matinale, Sylvain nous a gratifié d’une belle remontée, évitant toutes les embûches.

Course 2 : Fabrice départ P41 arrivé P43 : (piste sèche avec quelques gouttes). Après un départ raté, Fabrice n’a pas réussi à remonter, englué dans le trafic et parti sur un faux rythme.

Course 3 : Sylvain départ P33 arrivé P24 : nouvelle belle remontée Sylvain. Seul regret, la course prévue en nocturne a été finalement reportée au dimanche matin.

Course 4 : Fabrice départ P41 arrivé P32 : (pluie) : après une séance de coaching auprès de Pascal Pilard et de Grégory Guilvert, Fabrice qui n’avait pas trop le moral, repart le couteau entre les dents. Malgré un tête à queue à Poeymirau, la Remontada ne sera que plus belle, avec de nombreux dépassements à la clé, mais dur, dur d’être pilote automobile.

Au final, un super week-end passé sans trop d’encombres et avec de beaux souvenirs plein la tête.Grâce à cette première réussie, le duo pourrait se reformer pour de prochaines épreuves… Merci à Pascal Lhermitte et Jordy Listre qui ont tout mis en œuvre pour que nous puissions faire se GP de Pau, du coup après un accueil des plus sympa, Fabrice rejoint le Team de Father and Son Compétition de Sylvain Humeau.

Fabrice Zozo © Hervé Margolles