AUX 6 HEURES DE SPA TOYOTA S’IMPOSE ALPINE TOUJOURS LEADER

lundi 9 mai 2022 par IMEC

Les leaders et co-leadeurs de la pole, la Glickenhaus net Alpine ’ont pas décroché une première place des 6 Heures

Ces six heures de Spa ont été plutôt compliqué pour tous les pilotes sans parler des staffs. En cause les arrêts de courses, les sorties de piste, les voitures dans le bac à sable et autres joyeuseté. En effet, mais cela ne surprendra personne dans les Ardennes Belge la pluie s’est invitée lors du week-end, brouillant les cartes qui vont en définitive se résumer à 2h45 de course .

Après l’abandon de la Toyota GR010 Hybrid N°8 de Buemi, Hirakawa et Hartley, c’est la seconde voiture sœur N°7du team qui s’impose avec José Maria Lopez, Mike Conway et de Kamui Kobayashi. En seconde position l’on trouve l’Alpine N°38 du licencié Albigeois Mathieu Vaxivière avec André Negrão et Nicolas Lapierre et qui occupent toujours la 1e place du Championnat WEC. La troisième place et la première des LMP2 sont Sean Gelael, Robin Frijns, René Rast du team belge WRT sur l’Oreca 07 N°31. Le sociétaire de circuit de Nogaro, Emmanuel Collard du Team Penske avec son l’Oreca 07 N°5, accompagné par Cameron et Nasr terminent 6e et grimpent sur la 3e marche du podium du LMP2.

Un week-end plus compliqué pour la Glickenhaus N°708 au volant du Toulousain Olivier Pla, qui avait raflé la pole avec Romain Dumas, Pipo Derani qui n’obtiennent que la 9e place, en effet des pneus pas adapté sur la piste mi sèche, mi humide ne leur on pas porté chance !

Le prochain rendez-vous dans le Championnat WEC est fixé du 11 au12 juin prochain lors des 24 Heures du Mans

B.L.S. © Alpine