AU PAUL RICARD EN GT4 LES JEUX SONT FAITS

lundi 17 octobre 2022 par IMEC

Qui aurait osé croire à un tel retournement de situation ? Probablement pas eux ! Arrivés sur le Circuit Paul Ricard avec 36 points de retard sur Rudy Servol et Nicolas Prost, Alban Varutti et Julien Piguet savaient qu’ils n’avaient pas leur sort entre les mains pour cette finale du Championnat de France FFSAGT. Mais il était écrit que la réussite serait du côté de la Porsche 718 Cayman GT4 RS Clubsport #10 ce week-end… Victorieux en Pro-Am samedi, le duo de l’équipe AVR-Avvatar revenait à 11 points de la paire Prost-Servol. Et lorsque l’Alpine #36 se rangeait sur le bas-côté dès le premier tour de la course 2,conséquence d’un contact pour Rudy Servol, la situation se retournait totalement. À partir de cet instant, une quatrième place devenait suffisante pour Varutti et Piguet, qui faisaient même mieux en allant chercher la troisième position de cette dernière course. « On n’y croyait pas vraiment en arrivant ici. Puis nous avons gagné samedi pendant que l’Alpine terminait hors des points. Aujourd’hui, leur abandon dans le premier tour a évidemment tout changé. Nous nous sentons désolés pour Nico et Rudy, et en même temps nous sommes tellement heureux. Ce titre inattendu récompense tout le travail de l’équipe. » confiaient les deux hommes

Nouvelle venue sur les circuits français cette saison, la Porsche 718 Cayman GT4 RS Clubsport a terminé 2022 par un triplé dans la catégorie Pro-Am. Christopher Campbell et Timothé Buret ont remporté leur troisième victoire de la saison devant leurs équipiers de l’équipe K-Worx, Pascal Huteau et Hugo Mogica,et les champions Varutti et Piguet.
Cookie

Cinquièmes en Pro-Am, derrière Grégory Guilvert et Grégory Curson Faessel (Audi R8 LMS GT4 #42 –Saintéloc Racing), Jim Pla et Fabien Barthez (Mercedes-AMG GT4 #16 – Akkodis ASP) ont arraché latroisième marche du podium du championnat face à Olivier Jouffret et Éric Trémoulet (Mercedes-AMGGT4 #64 – Team Jouffruit by Vic’Team), septièmes de cette course décisive.
Silver Cup : van der Ende et Lessennes pour l’honneur

S’ils n’avaient plus l’opportunité de revendiquer le titre en Silver Cup, Benjamin Lessennes et Ricardo vander Ende n’en ont pas moins vécu un très bon week-end sur le Circuit Paul Ricard. En remportant les deuxcourses, les champions 2020 ont assuré une sortie avec les honneurs à leur BMW M4 GT4 de L’EspaceBienvenue, une voiture qui sera remplacée en 2023 par la nouvelle version de la bavaroise.
Partis en pole position, le Belge et le Néerlandais n’ont jamais été menacés, s’assurant ainsi du titre honorifique de vice-champions. Ils se sont imposés face aux duos Hugo Chevalier-Enzo Joulié(Mercedes-AMG GT4 #87 – Akkodis ASP) et Romain Carton, Victor Weyrich (Aston Martin Vantage AMRGT4 #74 – Racing Spirit of Léman), à nouveau sur le podium. Quatrièmes, Erwan Bastard et RoeeMeyuhas (Audi R8 LMS GT4 #14 – Saintéloc Racing) sont toutefois les incontestables champions SilverCup de cette saison 2022 devant la paire Lessennes-van der Ende et le duo Stéphane Lémeret-StéphaneTribaudini (Toyota GR Supra GT4 #30 – CMR), finalement médaillés de bronze au championnat après avoir pris la 5e place en Silver Cup ce dimanche.

Déjà champion l’an dernier avec l’Audi du Team Fullmotorsport, Christophe Hamon a reconduit son titre de Champion de France FFSA GT dans la Am Cup. Cette fois, le Francilien a été sacré avec son ami Michaël Blanchemain.

« Après notre victoire de samedi, nous avions toutes les cartes en mains. Tout se passait bien jusqu’à 10 minutes de l’arrivée. J’étais en tête, mais la voiture a commencé à perdre de la puissance. Il me manquait une vingtaine de km/h en ligne droite et je craignais vraiment que la situation se dégrade. Finalement, ça a tenu, mais il va encore me falloir un peu de temps pour réaliser et savourer ce deuxième titre. » explique Christophe Hamon. Profitant des ennuis de l’Audi #69, ce sont Aleksander Vaintrub et Stanislav Safronov qui remportaient la dernière victoire de l’année en Am Cup, mais la deuxième place était largement suffisante pour que le titre revienne à Hamon et Blanchemain. Roulant en solo, Jean-Laurent Navarro (Mercedes-AMG GT4 #238) terminait troisième devant Florent Grizaud et Kévin Jimenez. Sur l’Aston Martin Vantage AMR GT4 #72,les pilotes du GPA Racing ont pris la quatrième place de cette dernière course, mais ils terminent au 3e rang du championnat. Seulement 8e de cette ultime confrontation ne leur ayant pas réussi, Jean-Charles Rédélé et Laurent Coubard (Alpine A110 GT4 #76 – Bodemer Auto) terminent, comme en 2021, vice-champions de la Am Cup.
Avec plus de 40 voitures en moyenne sur les grilles de départ et un niveau sportif ne souffrant d’aucune contestation, le Championnat de France FFSA GT a confirmé son statut de championnat de référence dans l’Hexagone. Rendez-vous en 2023 pour une nouvelle saison qui emmènera les concurrents de Nogaro au Circuit Paul Ricard en passant par Magny-Cours, Dijon, le Val de Vienne et Lédenon. On a déjà hâte de vous y retrouver !

Le classement

B.L.S. d’après un communiqué © SRO