AU MONT DORE, LA PLUIE ET LE BROUILLARD BROUILLENT LES CARTES

lundi 12 août 2019 par IMEC

9e victoire de la saison pour Geoffrey Schatz avec sa Norma E2-SC

La pluie et un épais brouillard sont venus passablement perturber la 59 édition de la Course de Côte du Mont-Dore. Des conditions météorologiques particulières qui n’ont pas empêché Geoffrey Schatz de remporter son 9e succès de la saison. Du côté du Production, les FC sont à l’honneur avec la victoire de Christophe Poinsignon devant Xavier Burgevin.

Championnat Sport : samedi, lors des essais, les concurrents engagés sur la Course de Côte du Mont-Dore ont pu bénéficier d’une journée ensoleillée et d’une route sèche. Ce ne sera malheureusement pas le cas en ce dimanche, avec l’apparition de la pluie dès le milieu de la matinée. Par la suite, les averses se succéderont et un épais brouillard réduira considérablement la visibilité. Des conditions particulières qui allaient obliger la direction de course à annuler la dernière montée, et le collèges des commissaires à prendre la décision d’établir le classement sur la meilleure des deux montées disputées. Un changement qui n’affectera en rien le dénouement en ce qui concerne la catégorie Sport, puisque Geoffrey Schatz a totalement dominé les débats au volant de sa Norma E2-SC. Le Bourguignon signe dans le Massif du Sancy un succès incontestable. Comme ce fut la cas lors des essais, les Norma, issues de différentes catégories, monopolisent les premières places. Derrière Geoffrey Schatz, on retrouve celui qui avait déjà terminé deuxième à Dunières, Damien Chamberod. Un résultat inattendu sur le premier rendez-vous auvergnat, mais qui sonne aujourd’hui comme une confirmation de la bonne tenue de l’Isérois et de sa nouvelle Norma E2-SC. Le podium de cette 10e confrontation de la saison est complété par Alban Thomas, vainqueur du CN/2. Au pied du podium, on retrouve la Norma à moteur 4 litres de David Meillon.

Championnat Production : Les conditions météorologiques particulières qui ont régné ce dimanche sur le Massif du Sancy ont bouleversé la hiérarchie habituelle. Si certains ont tiré avantage de la route détrempée, d’autres ont perdu gros. A l’heure de faire les comptes, c’est Christophe Poinsignon qui est crédité du meilleur temps et qui signe donc sur le Mont-Dore sa seconde victoire sur le Championnat de France de la Montagne après celle obtenue l’an dernier à Thèreval – Agneaux. Les FC sont à l’honneur, dans le sillage de la Simca CG du Vosgien on retrouve Jidé de Xavier Burgevin. Au volant de sa Porsche 997 GT2, Nicolas Werver complète le podium de cette Course de Côte du Mont-Dore. Yannick Poinsignon compte parmi ceux que les conditions climatiques ont pénalisé. Le Vosgien est crédité au final du 16e temps et perd donc gros au championnat.

Même si la pluie et le brouillard brouillent les cartes, pratiquement tous les pilotes régionaux ont terminé, le meilleur étant Fabrice Gallo, Norma M20FC se classe 31e, 10e de groupe et 8e de classe. Belle performance du Revélois Vivien Tonon, Renault Clio 4 Cup, 38e 2e du groupe A et 1e de classe, 79e Fabrice Lattes, Citroën ZX 16v, 88e Philippe Faure 26e de groupe et 17e de classe, 103e Marie Cammares, Tatuus FR 2000 23e de groupe et 5e de classe, 121e Philippe Quioc, Peugeot 205 Rallye, 8e de groupe et 1e de classe et Julien Maurel, Dallara F308, 24 de groupe et 14e de classe. Seul Dimitri Péreira, BRC a abandonné.

Le prochain rendez-vous est fixé les 24 et 25 août à Chamrousse.

Le classement

B.L.S. – communiqué © Nicolas Millet