LYCEE DE JURANCON : UN ESSAI GRANDEUR NATURE

mercredi 1er juillet 2009 par IMEC


Week-end du 13 et 14 juin 2009, première sortie de l’auto pour officier en tant que véhicule ouvreur avec le N° 0 lors de ce magnifique rallye du Barètous. Notre équipe est constituée de 5 élèves qui découvrent le monde de la compétition : Nicolas, Florian, Stéphane, Adrien et Etienne encadrés par nôtre indispensable collègue Didier Biraben dit Bibi, Olivier Juignet le pilote de ce week-end et moi-même copilote débutant, un peu dépassé.

Samedi matin, passage aux formalités administratives et techniques puis installation de l’assistance. Quatorze heures première spéciale, un départ en montée et déjà un constat : la première tire un peu long, Olivier relance à l’embrayage et c’est parti. Le buggy se comporte bien, les épingles sont passées sans encombre. Première assistance pour les jeunes supers motivés, pas de soucis rien n’a bougé sur l’auto. Seize heures deuxième spéciale : 200 m après le départ l’arrière décroche brutalement et nous partons dans les broussailles en évitant de peu un bel arbre qui aurait pu faire des dégâts. Marche arrière ensuite le reste de la spéciale se passe bien. Deuxième assistance rien à signaler malgré la sortie de piste, nettoyage et direction le parc fermé pour la nuit.

Dimanche matin départ de la première spéciale dans le brouillard ; 300m après le départ passage sur une saignée puis ensuite on ne motrice plus, un claquement métallique résonne dans l’habitacle. Premier raidillon et là on fait du sur place il n’y a plus que les roues avants qui motrice, là c’est la fin car on pense avoir cassé un croisillon de cardan. On attend la fin de la spéciale puis on redescend vers Lanne au ralenti. Après observation on s’aperçoit qu’il y a une fuite d’huile au pont arrière (aie !!!) il s’avérera que le corps du différentiel s’est sectionné en deux parties. On comprend mieux alors la sortie brutale de la veille qui était due au début de blocage du différentiel.

Dans un premier temps, je tiens à remercier tout les gens que l’on a pu rencontrer pendant ces deux jours et qui nous ont accueilli chaleureusement. L’équipe organisatrice du rallye pour son invitation et pour tout le travail (énorme) qu’ils ont fourni. Les équipages en course et leurs assistances, pour tous leurs messages de sympathie et l’excellente cohabitation lors de l’assistance. Le public du rallye pour vos encouragements. Les partenaires et sponsors qui nous soutiennent. Toute l’équipe et notamment les jeunes qui je pense sont hyper fiers et heureux d’avoir pu montrer au public tout le travail effectué depuis deux ans. Quant à moi je suis un peu déçu de n’avoir pu atteindre l’arrivée pour récompenser les élèves, mais bon dans l’ensemble l’auto se comporte bien. Le différentiel arrière qui nous a joué quelques tours (dans les ronces) avant de rendre l’âme, sera modifié pour la prochaine course.

Pour terminer, je veux féliciter nos élèves qui ont étés exemplaires, pendant ce week-end mais aussi pendant toute la gestation du projet. Pour nous enseignants, nôtre plus grande récompense est d’avoir vu le bonheur sur leurs visages pendant ces deux jours.

Merci à eux !!!!!!!!! L’aventure continue, la suite au prochain numéro.

Jean-Michel Pomies