GEOFFREY DELLUS LACHE LE VOLANT POUR LES MANETTES DE LA BIO RACING SERIE

jeudi 26 février 2009 par IMEC

Après avoir acquis deux titres de champions de France consécutifs, dont le dernier l’an passé dans la toute nouvelle série Bio Racing Serie disputée avec des prototypes fonctionnant au biocarburant, Geoffrey Dellus a troqué son volant pour prendre les manettes de la direction de cette série qui fêtera cette année sa seconde année d’existence. C’était en 1994 que Geoffrey faisait ses premiers pas dans les sports mécaniques.


L’an passé Geoffrey Dellus a disputé la saison avec le N°1, et a remporté son 2e titre de Champion de France consécutif.

Geoffrey comment es-tu venu au sport auto ?

  • J’ai été toujours passionné par le sport automobile. Comme beaucoup de pilotes j’ai débuté par le karting et je ne devais pas être trop mauvais, puisque l’on m’a proposé de m’inscrire au volant Elf ACO. N’ayant pas de budget je n’avais qu’une seule alternative, gagner et c’est ce que j’ai fait. C’est ainsi que j’ai mis le doigt dans l’engrenage, ceci ce passait en 1997. J’ai fait plusieurs saisons dans différentes catégories de monoplaces. En 2004 je me suis inscrit dans le championnat Peugeot RC Cup, championnat que j’ai remporté en 2005. En 2007 j’ai conquis le titre en Diester Racing Cup et l’an passé j’ai gagné le tout premier titre de la bio Racing Serie

Quel est ton rôle dans l’organigramme de la bio Racing ?

  • Le groupe FAM automobile m’a proposé de devenir opérateur, promoteur de cette série. Je n’ai pas laissé passer ma chance, j’ai accepté la proposition avec toute fois une condition, celle de pouvoir travailler avec Caroline mon épouse.

Aujourd’hui penses-tu tourner une page en devenant opérateur et promoteur de la Bio Racing ?

  • Non pas du tout, j’ai juste un objectif qui est primordial, celui d’organiser le championnat. On ne peut pas courir 2 lièvres à la fois, donc chaque chose en son temps, mais je ne suis pas fermé a aucunes propositions.


Cette année Geoffrey quitte sa combinaison de pilote pour endosser la tenue d’organisateur.

Comment se présente la future saison ?

  • Nous avons programmé quatorze courses, en Super Série et au Paul Ricard au mois de septembre. Un changement par rapport à l’an passé, la compétition est ouverte à tous les équipes qui le désirent. Malgré une conjoncture pas très favorable, nous avons de quoi être satisfait, dix sept voitures sur les vingt deux construites ont trouvé preneurs. Je pense que l’on peut tabler sur un plateau d’une vingtaine de participants, ce qui ne sera pas si mal. Ensuite le vainqueur de chaque course recevra une prime de 3000€, nous pensons aussi aux gentlemen drivers dont le vainqueur se verra offrir en fin de saison une semaine à St. Tropez avec en prime la location d’un bateau.

Quels sont les plus de la Bio Racing ?

  • Ce sont des voitures qui ont un an de roulage donc d’occasion, le prix moyen du proto tourne autour de 6000€, ce qui est très raisonnable. Ce prototype de 350 ch. n’impose pas de grosses contraintes en matière de fonctionnement, les moteurs, boîtes et différentiels sont plombés, la révision moteur peut-être effectué tous les trois ans, soit en gros au bout de 7500 km.

Quels sont les teams déjà engagés ?

  • AB Sport Auto, CD Sport, RBA Sport, Chrono + et Géoscan Compétition


Environ une vingtaine de protos devraient s’aligner sur les grilles de départ de la Bio Racing cette année.

En matière de pilotes y-a-t-il des têtes d’affiche, je veux dire des gens qui ont un certain palmarès ?

  • Oui en particulier Brière qui a fini 2e l’an dernier, Mazars qui est très rapide sans compter sur d’autres qui sont en contacts mais qui n’ont pas encore finalisés leurs accords

Quels sont les pilotes régionaux présents ?

  • Pour l’instant un seul, Lionel Mazars

Tu parles aussi de convivialité dans cette série, donnes nous quelques précisions sur ce que tu vas faire en matières d’accueil par exemple ou peut-être de réceptif ?

  • On gardera à l’esprit ce qui a fait l’unanimité les années précédentes, une sorte de club ou les pilotes sont bien avec leurs accompagnants

Pour terminer, peux-tu nous dire où est basée l’organisation de la Bioracing ?

  • A Toulouse pour ce donc j’ai la charge, mais le siège de l’organisation est basée à Montbéliard.


Geoffrey Dellus et son épouse Caroline en compagnie de Jean-Philippe Dayraut.

Carte de visite :

  • 29 ans
  • Marié à Caroline, une fille Margaux âgée de 7 mois
  • Profession : journaliste, dirigeant de PME

Palmarès

  • 1994 à 1997 : karting
  • 1997 : Vainqueur du ‘’Volant ELF/ACO’’
  • 1998 : 4e de la Coupe de France en Formule Renault Elf Campus
  • 1999 : 3e du Championnat de France en Formule France
  • 2000 : 3e du Championnat de France en Formule Ford, meilleur débutant
  • 2001 :15e du Championnat d’Europe de formule Ford, meilleur débutant
  • 2002 :10e du Championnat de France en Formule 3 (Développement du nouveau moteur Ford officiel)
  • 2004 : 4e du Championnat de France en Peugeot RC Cup
  • 2005 : Champion de France en Peugeot RC Cup
  • 2006 : 4e du championnat de France en Peugeot RC Cup
  • 2007 : Champion de France Diester Racing Cup
  • 2008 : Champion de France Bio Racing Séries

B.L.S.