YOANN ROSSEL POURSUIT SA MONTEE VERS LES SOMMENTS

lundi 9 septembre 2019 par IMEC

Intouchable hier comme aujourd’hui, Yohan Rossel (Citroën C3 R5) remporte une quatrième victoire consécutive et augmente encore son avance en tête du ‘CFR’, il s’impose du même coup en Trophée Mixte by Michelin ! L’ex-pilote Rallye Jeunes FFSA devance Yoann Bonato (Citroën C3 R5, Team CHL Sport Auto) qui se console avec l’obtention de points importants pour la suite de la saison. Le podium est complété par Quentin Gilbert (Skoda Fabia R5) qui a réalisé une belle fin de rallye pour s’offrir le bronze et remporter du même coup la victoire en Trophée Michelin ‘R5’ face à Sylvain Michel (Skoda Fabia R5 Evo, Team 2C Compétition), quatrième ce soir. Malgré une crevaison dans la dernière spéciale Quentin Giordano (Hyundai i20 R5, Team Sarrazin Motorsport) termine au cinquième rang devant Kévin Bochatay (Skoda Fabia R5) qui réalise une belle course à domicile. Anthony Cosson (Porsche 911 GT3 Cup, Team JSA Yacco) enlève une belle victoire en Trophée Michelin ‘hors R5’. Chez les ‘Teams’, c’est CHL Sport Auto qui décroche la timbale et ce, pour la cinquième fois de la saison. Au terme d’une course agitée, Victor Cartier remporte une victoire capitale en ‘CFRJ’ et le titre se jouera lors de la dernière épreuve dans les Cévennes. En Clio R3T Trophy France, Romain Di Fante est le quatrième vainqueur différent en autant de manches disputées. Lucile Cypriano (Peugeot 208 R2) confirme son talent avec la victoire en Championnat Féminin. Enfin, en VHC, c’est Alain Rulland (BMW M3) qui s’impose à domicile. Pascal Eouzan (BMW M3) est d’ores et déjà titré en catégorie J1/J2 alors que tout reste à faire en E/I avec deux pilotes, André Caruso (Porsche 911) et Philip Giordanengo (Ford Escort MKII) qui devront se départager dans le Var. Jordan Berfa (Hyundai i20 R5) termine à une belle 7e place

Un bref résumé des spéciales :
-ES9 (La Côte d’Arbroz - Praz de Lys - 14,79 km - 9h09) :Temps couvert et frais, spéciale humide près du départ et sèche ensuite - Meilleur Temps : Rossel
Faits marquants : Yohan Rossel démarre la journée avec un nouveau meilleur temps. Sur cette spéciale très rapide (120 km/h de moyenne pour Rossel), Sylvain Michel se rapproche de Quentin Gilbert pour le grain de la troisième place. Quentin Giordano se montre prudent dans ce ‘chrono’ qu’il ne connaît pas parfaitement et William Wagner dit avoir perdu beaucoup de temps sur le mouillé près du départ.

  • ES10 (Samoëns - Morillon - 13,34 km - 10h24) : Temps couvert et frais, spéciale assez sinueuse et sèche - Meilleur Temps : Rossel
    Faits marquants : Yohan Rossel assomme la concurrence dans cette spéciale et possède désormais près de trente secondes d’avance sur Yoann Bonato. En lutte pour la troisième place avec Quentin Gilbert, Sylvain Michel concède quelques secondes en cassant une jante et se plaint de son choix de pneumatiques (tendres). Quentin Giordano et William Wagner ont modifié leurs réglages avant cette spéciale. Ludovic Gal arrive au point stop au ralenti suite à un problème mécanique (durite de turbo).
  • ES11 (Samoëns - Morzine - 20,06 km - 11h24) :Temps couvert, spéciale dégradée par rapport au premier tour - Meilleur Temps : Bonato
    Faits marquants : Rien à signaler dans cette spéciale célèbre du Championnat avec le célèbre col de Joux Plane. Seul évènement notable, une frayeur pour Quentin Giordano à 170 km/h.
  • ES12 (La Côte d’Arbroz - Praz de Lys - 14,79 km - 15h13) :Temps couvert avec des éclaircies - Meilleur Temps : Michel
    Faits marquants : Yohan Rossel sent des vibrations et pense à une jante voilée mais ne concède pas beaucoup de temps. Dans la lutte pour la troisième place, Sylvain Michel frappe un grand coup avec le temps ‘scratch’. Après ce ‘chrono’, 3s5 séparent le Savoyard et Quentin Gilbert.
  • ES13 (Samoëns - Morillon - 13,34 km - 16h20) : Temps couvert, spéciale dégradée par rapport au premier tour - Meilleur Temps : Gilbert
    Faits marquants : Sur cette spéciale très dégradée suite au premier passage matinal, Yohan Rossel et Yoann Bonato assurent. Devancé par Sylvain Michel dans le ‘chrono’ précédent, Quentin Gilbert se redonne de l’air avec un temps ‘scratch’ qui le rapproche de la troisième place finale. William Wagner effectue une touchette dans la dernière épingle et doit se résoudre à l’abandon. Jordan Berfa part également à la faute en début de spéciale mais sans conséquence.
  • ES14 (Samoëns - Morzine - 20,06 km - 17h40) :Temps couvert avec des éclaircies - Meilleur Temps : Gilbert
    Faits marquants : Yohan Rossel assure et remporte sa quatrième victoire de la saison en devançant Yoann Bonato. Quentin Gilbert s’impose à nouveau et réalise un bel après-midi pour s’offrir la troisième place face à Sylvain Michel. Ce dernier est parti à la faute dans cet ultime ‘chrono’ en se posant mais parvient tout de même à conserver la quatrième place. Quentin Giordano est victime d’une crevaison qui le contraint à s’arrêter pour changer une roue près du lac au sommet.

B.L.S. – communiqué© DPPI