V. de V. A NOGARO : LES ENDURANCES

vendredi 28 septembre 2012 par IMEC

Après la présentation des épreuves sprints, voici celles des endurances, où là aussi pour certains championnats rien n’est joué.

Endurance proto : Une Coupe Norma

Sur les 16 prototypes engagés, 14 ont été construits à Saint-Pé de Bigorre à côté de Lourdes, dans les ateliers du NAC (Norma Auto Concept). L’on peut donc presque parler d’une Coupe Norma. Seules une Wolf et une Ligier, s’immiscent dans l’escadrille des Norma M 20 F ou FC. Reste maintenant à savoir laquelle va l ‘emporter ! Avant ce rendez-vous les triples vainqueurs de cette série, David Zollinger et Philippe Mondolot , du team Palmyr, se présentent dans le Gers en leader mais avec une maigre avance de points sur leurs adversaires, les pilotes du CD Sport, Sébastien Dhouailly, Thomas Accary. Derrière les drivers du TFT de Nogaro, Bruno Bazaud, Jean-Lou Rihon, Nick Padmore, aimeront sans aucun doute épingler une victoire sur les terres de leur team. L’échelle des points s échelonne ainsi : 115,5 94,5, 92 et 78,5 des premiers aux quatrièmes. Comme en sprint, il faudra faire un décompte non de deux épreuves mais d’une, et il reste encore trois meetings à disputer, autant dire que les pronostics sont assez compliqués. Seul Norma est quasiment assuré du titre constructeur, mais avec quelle équipe et pilotes ?

VHC : Moreau, Miguel Langin à l’aise dans leurs basquets

Bernard Moreau et Miguel Langin (Photo) et leur Porsche 911 RSR Polybaie , ont pris le large au championnat VHC. Avec 117,5 unités et seulement 78 pour le second Serge Krisnoff, Porsche 911 RSR 2,8l, ils sont à l’aise dans leurs basquets, et peuvent aborder ce rendez-vous avec sérénité. Le troisième étant absent à Nogaro risque de perdre sa place. Chez les protos VH il est difficile de savoir si les chefs de file actuels Jean-Marc Bachelier, Eric Vincenot, Ford GT 40, pourront conserver la 1e place, avec une maigre avance de 15 points du second au troisième, Yann Le Calvez, Sylvain Guanzini, tous les deux sur des Elva BMW. La famille Allemang, Denis et Jean-Claude des Pyrénées Atlantiques prendra le départ au volant de son imposante Ford Falcon. Autres locaux de l’étape, Eric Belooussof avec Benoït Lusseaud prendront part à cette épreuve sur une Porsche 911 3,0RS.

GT/Tourisme : Ferrari contre Porsche

D’un côté, une Ferrari 458 GTS de l’équipe Vision avec Jean-Paul Pagny, Thierry Perrier de l’autre, une Porsche 997 RSR d’Imsa Performance pilotée par le second du championnat Richard Balendras. Une petite dizaine de points les séparent avec avantage à l’italienne. Le duel sera sans aucun doute de toute beauté entre ses pilotes, piliers du V. de V. Mais, il ne faut pas négliger les autres compétiteurs qui auront à cœur de s’imposer en terre gasconne. Une terre dont la famille Salam : Bernard et Olivier défendront les couleurs ainsi que Jacques - André Dupuy, Nicolas Cauhaupé avec leurs Porsche 997 Cup S engagées par le TFT.

Les listes des engagés sont ici : http://www.actumecanique.fr/spip.php?article2303

B.L.S.