UN BON WEEK-END POUR LE DA RACING A LAVARE

jeudi 3 juillet 2014 par IMEC

Le cinquième rendez-vous du Championnat de France de Rallycross sur le circuit de Sarthe-Lavaré a été marqué par des conditions climatiques humides qui ont obligé les concurrents à jouer de la stratégie quant au choix des pneus. Les pilotes du DA Racing sont parvenus à marquer d’importants points pour aborder dans les meilleures conditions les quatre dernières courses de la saison.

Jean-Baptiste Dubourg a rapidement démontré ses facultés d’adaptation au volant de la Citroën C4 Supercar dans des conditions sèches. Il s’est retrouvé confronté pour la première fois à une piste détrempée puis séchante. Après des manches qualificatives marquées, entre autres, par une faute de pilotage et une crevaison, « JB » prend la deuxième place de sa demi-finale avant de monter sur la deuxième marche du podium derrière Fabien Pailler. « Il s’agissait d’un week-end de découverte avec l’arrivée de la pluie. J’ai dû m’adapter rapidement aux nouvelles stratégies de départ ainsi qu’à la gestion de la course dans ces conditions. Je peux dire que cette première s’est bien passée. Je signe de bons temps au tour lors des deux premières manches qualificatives. Je ne parviens pas à concrétiser avec une faute de pilotage en première manche et dans la suivante, je subis d’abord le rythme du peloton avant de pouvoir signer de bons chronos. Le tournant de la course a, sans doute, été lors de la troisième manche où je décide de partir avec les pneus terre alors que Fabien Pailler et Christophe Wilt avaient chaussé les pneus slicks, ce qui était le bon choix. La crevaison dans la dernière manche est venue s’ajouter à la série. Tout est rentré dans l’ordre lors de la première partie des phases éliminatoires avec une deuxième place en demi-finales derrière Christophe Wilt. En finale, je suis dans le rythme de Fabien Pailler, mais une erreur à l’entrée du Tour Joker m’enlève tout espoir de victoire. Je laisse filer de précieux points et Fabien revient fort au classement du championnat, les quatre prochaines courses seront décisives, il ne faut rien laisser passer face à un pilote comme Fabien. »

Auteur d’une série de deux victoires consécutives à Châteauroux puis à Faleyras, Andréa Dubourg est arrivé sur le circuit de Sarthe- Lavaré avec l’envie de rester sur la même dynamique. Après avoir résolu des problèmes électroniques le samedi soir, il a cravaché pour prendre la tête du classement intermédiaire avant de remporter sa demi-finale. Qualifié en pole position de la finale, Andréa conserve la tête jusqu’au troisième tour où Laurent Chartrain trouve la place pour passer. Andréa reste au contact du pilote de la C2 avant de taper violemment le rail et d’être renvoyé sur Cyril Raymond. Les dégâts sont nombreux, mais Andréa peut repartir et franchira la ligne d’arrivée en vainqueur après avoir profité de la casse du moteur de la C2 Super1600 de Laurent Chartrain à quelques mètres de l’arrivée. « Pour une première course avec les pneus terre sur la Clio, j’ai eu de bonnes sensations. Avec l’équipe technique nous sommes parvenus à résoudre le problème électronique que nous avons rencontré samedi pour retrouver une voiture en mesure de se battre pour la victoire. Je n’ai rien lâché pour remporter le classement intermédiaire. Les conditions se sont améliorées pour les phases finales. Je me suis qualifié en pole position de la finale après ma victoire en demi-finale. Après un bon départ, je pars à la faute au troisième tour et Laurent Chartrain en profite. Dans le virage suivant, je tape violemment le rail et je suis renvoyé sur Cyril qui ne peut pas m’éviter. Les dégâts sont considérables, mais je peux repartir. La première place était hors de portée, malheureusement Laurent Chartrain a été victime du bris du moteur de sa voiture dans le dernier tour et je remporte la course. La victoire aurait normalement du revenir à Laurent qui possédait une confortable avance en course. »

En Supercar, Jean-Baptiste occupe la 1e place avec 146 points devant Pailler, 144 pts et Jouet 123 pts. En Super 1600 Andréa est 2e avec 134, Raymond occupe la 1e place avec 140 pts et Chartain la 3e 132 pts.

B.L.S. – source DA Racing @ photos Adecom